Casablanca : le chantier d’extension du réseau du tramway avance à grands pas
18 décembre 2017
Mehdi Jaouhari (156 articles)
0 Commentaire
Partager

Casablanca : le chantier d’extension du réseau du tramway avance à grands pas

La mise en service de la ligne 2 est prévue pour fin 2018, celle des lignes 3 et 4 en 2021 et 2022. Le lancement des deux lignes BHNS est prévu pour 2020. En cinq ans, la première ligne du tramway a transporté plus de 157 millions de passagers.

Les grands projets de la mobilité dans la capitale économique avancent à grands pas. A en croire les données communiquées par Casa Transport à l’occasion du 5e anniversaire de la première ligne du tramway (T1), la deuxième ligne (T2) devrait être opérationnelle au dernier trimestre de 2018. D’une longueur totale de 17 km, cette ligne -dont les travaux ont été lancés en mai 2015- viendra renforcer le réseau du tramway en complémentarité avec la première ligne, en reliant le boulevard Anoual au quartier de Sidi Bernoussi. S’agissant des lignes 3 et 4, la Société de développement local (SDL) en charge de la mobilité à Casablanca a également commencé les travaux préparatoires nécessaires au lancement des chantiers. Les lignes devraient être opérationnelles respectivement en 2021 et 2022. D’une longueur globale de 28 km, elles relieront le quartier Hay Lalla Meriem à la Mosquée Hassan II pour la ligne 3, et la zone industrielle Moulay Rachid au boulevard Mohammed VI pour la ligne 4. En plus du tramway, le réseau de mobilité moderne développé par Casa Transport prévoit également le lancement en 2020 de deux lignes de bus à haut niveau de service (BHNS). Il s’agit de bus articulés d’une grande capacité, disposant de voies dédiées avec un service similaire à celui du tramway. L’objectif est de densifier le réseau de transports en commun de la ville et de multiplier les points d’intermodalité pour maximiser leur adoption par les citoyens.

Plus en détails, la ligne 1 du futur BHNS sera longue de 12 km et reliera le boulevard Mohammed VI à Lissasfa en passant par le boulevard Al Qods et Sidi Maarouf. Quant à la ligne deux, elle sera longue de 10 km et reliera le pôle urbain Rahma à la ville nouvelle Casa-Anfa via le boulevard Oum Rabia et Hay Hassani.

Le réaménagement des accès sud de Casablanca coûtera 657 MDH

Rappelons que les quatre lignes du tramway et les deux lignes de BHNS sont les principales composantes du programme de transports en commun en site propre 2015-2022 doté d’une enveloppe de 16 milliards de DH. Outre ce dernier, le plan de mobilité durable prévoit la construction de 15 parkings relais, ainsi que la réalisation d’importants ouvrages et trémies sur 4 axes majeurs de la ville. Le plan comprend également le grand chantier de réaménagement des accès sud de Casablanca pour une enveloppe de 657 millions de DH. D’une longueur de 31 km, la première ligne du tramway traverse de nombreux points névralgiques de la ville, tels que les gares de Casa Voyageurs (future gare LGV) et de l’Oasis, le centre-ville, les quartiers d’affaires, les quartiers commerçants, les universités et les zones de loisirs et plages. Opérationnelle depuis le 12 décembre 2012, cette première ligne a rencontré un franc succès auprès des Casablancais, selon les chiffres de Casa Transport. En effet, la ligne est passée de 22 millions de passagers en 2013 à près de 35 millions en 2017, enregistrant en moyenne plus de 30 millions de passagers transportés par an. L’autre indicateur du succès fulgurant du tramway est l’évolution du nombre de trajets effectués. A fin 2017, il est passé de 4,45 millions à 12 millions de trajets. Au total, les rames du tramway casablancais ont transporté pas moins de 157 millions de passagers, pour un trajet global de 12 millions de km. Rappelons que l’action de Casa Transport s’inscrit dans le cadre du Programme de développement de la ville de Casablanca 2015-2020 signé devant le Souverain en septembre 2014, doté d’une enveloppe de 33,5 milliards de DH dont plus des 2/3 sont consacrés à la mobilité.

Créée en 2009 suite à la signature du contrat de financement de la première ligne du tramway, Casablanca Transport en Site Aménagé SA (Casa Transport SA) est une société de développement local (SDL) chargée du développement de la mobilité et du réseau de transport en commun en site propre à Casablanca. Société anonyme au capital de 4 milliards de dirhams, elle a pour actionnaire de référence la Commune de Casablanca (59%), l’Etat (30%) et le Fonds Hassan II pour le développement économique et social ainsi que la Région de Casablanca-Settat.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *