Campagne agricole 2015-2016 : le chantier de l’assurance agricole avance avec 872 000 ha couverts
16 décembre 2015
Lavieeco (21820 articles)
0 Commentaire
Partager

Campagne agricole 2015-2016 : le chantier de l’assurance agricole avance avec 872 000 ha couverts

Le chantier de l’assurance agricole avance bien avec 872 000 hectares (ha) couverts à aujourd’hui, a annoncé mercredi le ministère de l’Agriculture et de la pêche maritime suite à une réunion tenue mardi à Rabat pour faire le point sur la situation globale de la campagne agricole 2015-2016.

Il est attendu d’atteindre, dans les prochaines semaines, l’objectif de 1 million ha, couvrant ainsi environ 33% de la superficie emblavée, a indiqué le ministère dans un communiqué suite à cette réunion présidée par le ministre de tutelle, Aziz Akhannouch et qui a porté sur les perspectives d’avancement de la campagne agricole et la mise en place de différents scénario en adéquation avec les besoins qui seront exprimés selon l’évolution de la pluviométrie dans les semaines à venir.

Par ailleurs, la campagne céréalière record de 2014-2015 a permis de constituer des stocks importants en paille et en orge qui se situent respectivement à des prix de 1,11 et 2,49 dirhams/kg (fin novembre), soit « des niveaux stables en comparaison avec la campagne passée », a fait savoir la même source.

Le communiqué a relevé, toutefois, un retard des précipitations au cours du mois de novembre, ce qui a occasionné à la date du 15 décembre un déficit pluviométrique de 47% par rapport à une campagne normale, soit un déficit de 60mm.

Certaines régions ont, pourtant, enregistré de bons niveaux de pluviométrie, en l’occurrence, les zones de l’Oriental et du Sud-Est qui ont reçu suffisamment de précipitations, en comparaison à une année normale.

Néanmoins, plusieurs facteurs atténuent les effets du retard des pluies notamment le taux de remplissage des barrages à usage agricole qui se situe à 63 pc (à mi-décembre) avec des taux assez importants au niveau des périmètres irrigués qui affichent un disponible de 8,5 milliards de m3.

La réunion, qui a rassemblé notamment les responsables centraux, des Offices et des établissements sous tutelle, les directeurs régionaux ainsi que des banques et assurances concernées, a aussi été consacrée à l’étude de plusieurs actions pour venir, au besoin, en soutien aux agriculteurs et qui pourraient, si nécessaire, aboutir à un programme d’intervention qui serait présenté au gouvernement.

Mots-clés Agriculture, Maroc

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *