26 décembre 2008
Lavieeco (23994 articles)
1 commentaire
Partager

Béni-Mellal : l’espagnol Union Bus renforce sa filiale de transport urbain

Il vient d’injecter 11 MDH dans le capital d’ITM, concessionnaire depuis août dernier pour la province de Béni-Mellal
13 lignes urbaines et 10 intercommunales seront gérées pour 10 années renouvelables.

Le nouvel opérateur de transport urbain de la ville de Béni-Mellal, Investments Transport Maroc (ITM), renforce ses fonds propres pour faire face à ses engagements vis-à-vis de l’autorité concédante. La maison mère espagnole Union Bus vient d’apporter 10,9 MDH à sa filiale qui avait obtenu, en août 2008, la concession, pour une durée de 10 ans renouvelable, de 13 lignes urbaines et 10 intercommunales dans la province de Béni-Mellal.
Cette injection de fonds porte le capital à 19,8 MDH et, surtout, permet à ITM d’augmenter sa part d’autofinancement des nouveaux bus dont elle a démarré l’exploitation depuis quelques mois, notamment pour relier les villes de Béni-Mellal, Fkih Bensalah, Souk Sebt, Kasbat Tadla et Zaouiat Cheikh. Outre l’investissement dans un matériel roulant performant, ITM s’est aussi engagé à verser à la partie concédante une redevance de 5 000 DH/an pour chaque ligne exploitée à partir de la 6e année, après avoir profité de l’exonération durant les cinq premières années.
Il faut dire qu’après une récente expérience non concluante avec la ville de Khouribga (concession résiliée après un an à l’initiative du concessionnaire), ITM tient à transformer ce nouvel essai et pérenniser sa présence plus ancienne dans d’autres villes telles Larache, Asilah et Chefchaouen. Depuis quelques années, plusieurs groupes ibériques spécialisés dans le transport urbain ont franchi le détroit pour planter leur étendard au Maroc et ce, devant la multiplication des défaillances des opérateurs locaux, qui a poussé les autorités à concéder le service par appel d’offres international. Le précurseur en la matière a été le groupe Alsa qui détient, depuis 1999, l’exclusivité du transport urbain et périurbain de la ville de Marrakech et s’y est diversifié, depuis 2005, dans le transport touristique, avec des bus panoramiques découverts. Un autre opérateur, le catalan Tusgsal, est resté sur deux tentatives infructueuses, la première en 2005, quand il avait été retenu par la ville de Meknès avant d’être évincé pour non-respect des engagements d’investissement, et la seconde fois quand il avait été soumissionnaire en 2007 pour le rachat, à la barre du tribunal, de la société en liquidation judiciaire Raha Bus.

Commentaires

  1. Chaki abdelillah
    Chaki abdelillah juillet 10, 19:22
    Je suis un jeune homme marocain âgé de 40ans ayant tous les permis de conduire.bachelier en 1995et. Marié avec 2enfants et plus de 17ans d expérience en conduite.j'ai une grande connaissance géographique du maroc et j'ai tous les certificats qui preuvent mon expérience merci d'avance pour votre compréhension

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *