30 septembre 2005
Aziza belouas (1431 articles)
0 Commentaire
Partager

AMO : un millier de médicaments éligibles au remboursement

170 classes thérapeutiques identifiées

Le remboursement se fera sur la base du prix du générique.

L’arrêté précisant la liste des médicaments remboursables dans le cadre de l’Assurance maladie obligatoire (AMO) sera signé par le ministre de la Santé dans les jours à venir. Quelque 170 classes thérapeutiques y figurent puisque l’on a opté pour les «dénominations communes internationales» (DCI).Cette liste comptera un millier de médicaments, chaque DCI comportant plusieurs produits. Le choix des médicaments remboursables s’est fait sur la base de trois critères, notamment «l’efficacité du produit, le coût du médicament et, enfin, en tenant compte de la liste élaborée par l’Organisation mondiale de la santé qui énumère certains médicaments jugés essentiels», précise-t-on à l’Agence nationale de l’assurance maladie (ANAM).

L’actualisation de la liste se fera régulièrement
Le remboursement se fera, comme l’énonce la loi réglementant l’AMO, sur la base du prix public Maroc (PPM) du médicament générique s’il existe. Dans le cas contraire, le remboursement se fera sur la base de la spécialité prescrite par le médecin. Et le prestataire de soins sera tenu (la loi lui en faisant obligation), dans le cas de la prescription d’un médicament autre que générique, d’en aviser l’assuré car celui-ci sera remboursé sur la base du générique. Des actions de communication sont prévues afin d’instaurer une transparence entre les divers intervenants et, dit-on à l’ANAM, «afin d’éviter d’engager le patient dans des dépenses qui ne seront pas remboursées».
La liste des médicaments remboursables sera régulièrement actualisée en fonction de l’évolution thérapeutique et des changements médicaux. Par exemple, en cas d’homologation d’une nouvelle molécule, la commission de transparence mise en place dans le cadre de l’ANAM devra décider et procéder à l’actualisation de la liste.
Les mécanismes de fonctionnement de l’AMO se mettent donc progressivement en place. Après la liste des médicaments remboursables, l’ANAM s’attaque maintenant à l’élaboration définitive de la Convention nationale régissant les rapports entre les différents intervenants de l’AMO notamment les prestataires de soins, les assurés et les organismes gestionnaires (CNSS et CNOPS). La convention type fixant les modalités de facturation, de prise en charge, les tarifs, etc. a été présentée le 26 septembre aux parties concernées pour étude. Celles-là devraient faire part de leurs remarques et appréciations afin de boucler ce dossier au 31 décembre 2005. Délai de rigueur car les remboursements se feront à partir de mars 2006.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *