Le Maroc deviendra le premier pays non pétrolier de la région MENA à rejoindre le club des pays émergents
17 mai 2017
Lavieeco (23819 articles)
1 commentaire
Partager

Le Maroc deviendra le premier pays non pétrolier de la région MENA à rejoindre le club des pays émergents

Le Maroc deviendra, au cours des prochaines décennies, le premier pays non producteur de pétrole de la région MENA à rejoindre le club des pays émergents, selon un rapport de la Banque mondiale (BM) intitulé « Le Maroc à l’horizon 2040 : Investir dans le capital immatériel pour accélérer l’émergence économique ».

Selon ce rapport, présenté mardi à Casablanca par Marie-Françoise Marie-Nelly, directrice de la Banque mondiale pour les pays du Maghreb et Malte, le Maroc a réalisé des avancées incontestables au cours des 15 dernières années, tant sur le plan économique et social que sur celui des libertés individuelles et des droits civiques et politiques.

Ces avancées se sont notamment traduites par une croissance économique relativement élevée, une augmentation sensible de la richesse nationale et du niveau de vie moyen de la population, une éradication de l’extrême pauvreté, un accès universel à l’éducation primaire, un meilleur accès aux services publics de base et un développement considérable des infrastructures.

Grace à ces avancées, le Maroc a pu enclencher un processus de rattrapage économique vers les pays d’Europe du Sud (Espagne, France, Italie, Portugal), affirme le rapport.

Commentaires

  1. Netdixit
    Netdixit mai 17, 18:44
    L'article indique bien le coté positif du rapport de la BM mais omet toutes les critiques qui peuvent être constructives pour nous. Ces critiques notamment sur le système éducatif très en retard ont été relatés dans la presse étrangère.Par respect pour le lecteur et pour le travail des experts de la BM il faut parler des deux. Merci

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *