CIR : On improvise ?
10 octobre 2017
Fadwa Misk (301 articles)
0 Commentaire
Partager

CIR : On improvise ?

La C.I.R (Compagnie d’Improvisation Rbatia) lance sa saison théâtrale ce mercredi 11 octobre à la Villa des Arts de Rabat. Au programme, que de l’impro !

Elle est très jeune cette troupe d’improvisation. Née en 2016, la C.I.R a réuni cinq jeunes passionnés de théâtre, épris pour ce genre imprévisible qu’est le théâtre d’improvisation. Adil Flal, Karim Missaoui, Nezha Alaoui, Ahmed El Falah et Nicolas Le Beulz viennent d’horizons différents, ce qui leur fait prendre conscience de la richesse d’un possible brassage culturel. Et rien de mieux que le théâtre d’improvisation pour laisser s’exprimer toutes les différences, loin des chaînes des pièces écrites.

Depuis la création de la CIR, une dizaine de spectacles ont été donnés sur différentes scènes du Royaume. Le principe est le même: les comédiens proposent des spectacles qui évoluent au gré de la demande, du public et des occasions. L’exercice peut sembler aisé, mais il n’en est rien. La spontanéité de la création doit s’adosser à un solide background artistique en jeu, en mise en scène et en travail de groupe.

Pour ouvrir le bal de la saison 2017-2018, la CIR se produit le 11 octobre à la Villa des Arts de Rabat. D’autres spectacles auront sûrement lieu avant la tournée prévue en France au mois de mars 2018. Pendant dix jours, la CIR aura l’occasion de représenter le Maroc et sera amenée à rencontrer plusieurs équipes françaises sur scène.

Pour ceux qui seraient séduits par l’expérience, les membres de la troupe dispensent des cours d’improvisation tout au long de l’année, une fois par semaine à la Villa des Arts de Rabat.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *