Cervantès rend hommage aux femmes
4 mars 2018
Fadwa Misk (369 articles)
0 Commentaire
Partager

Cervantès rend hommage aux femmes

A l’occasion de la Journée internationale des femmes, l’Institut Cervantès de Casablanca annonce un programme multidisciplinaire 100% féminin.

Comme chaque année, la journée internationale des femmes est l’occasion pour l’Institut Cervantès de rendre hommage à la lutte pour les droits des femmes. Cette année, un programme varié et multidisciplinaire s’étalera sur tout le mois, afin de célébrer la création au féminin et souligner les similitudes de l’engagement des artistes femmes, entre le Maroc et l’Espagne. «Tout particulièrement cette année, le programme s’inscrit dans le cadre du débat public sur la violence de genre, un thème d’actualité avec toutes ces voix féminines qui se font entendre partout dans le monde pour dénoncer les agressions subies par les femmes dans des contextes différents, que ce soit dans le milieu du cinéma, dans la politique, dans l’entreprise, à l’université, dans la rue, dans les transports publics, dans la famille, dans le couple, dans les relations intimes», nous explique-t-on…

Le 8 mars, débutera l’exposition de photographie de la jeune artiste marocaine Dounia Fikri partie traquer des images fortes du rite Boujloud à Aglou, les lendemains d’Aid Al Adha quand les jeunes hommes déambulent dans les rues cachés derrière leurs masques et leurs habits faits de peau de mouton. Au 15 mars, l’institut reçoit la psychanalyste et écrivaine espagnole Lola López Mondéjar qui partagera une réflexion sur la violence envers les femmes à partir de l’analyse de la construction des rôles et les relations de pouvoir dans le patriarcat, à partir du savoir de la psychanalyse, d’autres sciences humaines et des études de genre modernes.

Pour les amoureux du 7e art, un cycle de cinéma réalisé par des femmes sera proposé tous les lundis à 19h. Le public pourra découvrir deux films de fiction réalisés par deux cinéastes confirmées, Paula Ortiz et Leticia Dolera, un documentaire réalisé par Vicky Calavia sur la bibliothécaire et lexicographe María Moliner, auteure d’un des dictionnaires de référence de la langue espagnole, ainsi qu’une session de quatre courts métrages réalisés par des femmes.

Alicia Soto, chorégraphe espagnole résidente au Maroc, propose quant à elle un atelier de technique en danse contemporaine, destiné à des danseurs professionnels ou amateurs qui ont besoin d’améliorer leur technique.
Et pour terminer le mois en beauté, un concert de la chanteuse María Arnal et le guitariste Marcel Bagés aura lieu jeudi 22 mars. Les deux artistes présenteront leur dernier album «45 cerveaux et 1 cœur» (2017), devenu le disque de l’année en Espagne pour de nombreux médias généralistes et spécialisés.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *