2 octobre 2015
Fadwa Misk (335 articles)
0 Commentaire
Partager

«Les théà¢trales» pour ritualiser la sortie au théà¢tre et fidéliser son public !

«Les théà¢trales» reviennent à  Casablanca pour une sixième édition n Le premier rendez-vous a lieu ce 1er octobre au Megarama.

L e public casablancais a eu droit à une bouffée d’air frais et à un grand moment d’hilarité ce 1er octobre dans la salle 8 du Megarama. À l’affiche, «Familles (Re) composées»: la pièce désopilante d’Alil Vardar, mise en scène par Roger Louret. «Cette troisième pièce de l’auteur, qui raconte sa propre vie, n’a pas pu être interprétée à Casablanca plus d’une fois en raison de son calendrier overbooké», nous explique Mehdi Laraki, producteur des théâtrales.
Succès confirmé par une revue de presse tout à fait honorable qui justifie son choix pour inaugurer la sixième édition des théâtrales.

Demandez le programme !

Les théâtrales se déclinent en cinq rendez-vous étalés sur l’année, afin de permettre au public de se retrouver régulièrement autour d’une grande pièce. Les pièces sont programmées à un mois et demi d’intervalle, afin de permettre aux amoureux du théâtre d’assister à toutes les représentations, si l’envie y est.

Au programme de cette sixième édition, Le carton, une histoire de déménagement au déroulement chaotique, sera joué le 19 novembre. Le 14 janvier, Ma belle-mère, mon ex et moi racontera une affaire d’extorsion loufoque de la belle-mère d’une grande star.
On ne se mentira jamais nous dira, le 11 février, comment un couple sans histoires éclatera en mille bris et secrets à l’occasion d’un banal incident. Et L’appel de Londres reproduira le départ vers le Royaume-Uni de trois personnages.
Rires et bonne humeur sont garantis. C’est la promesse faite et souvent tenue par Les théâtrales qui opèrent une veille alerte sur les succès du théâtre parisien et des meilleurs artistes du moment.

En contact permanent avec les plus grands producteurs de France, la production des théâtrales se rend régulièrement en France pour sélectionner rigoureusement les pièces qui peuvent trouver du succès auprès du public marocain.
Une des rares initiatives pour la promotion du théâtre et de la culture du spectacle au Maroc, «Les théâtrales» tendent à aligner Casablanca sur les grandes métropoles internationales.

Rendez-vous au théâtre !

Plus que de simples représentations de pièces à succès, étalées sur l’année, Les théâtrales tendent à ritualiser la sortie au théâtre et à fidéliser son public. Tout ce qu’il y a de bénéfique pour les amoureux du «père des arts».
Pourquoi le théâtre français ? «Parce qu’il répond aux standards de qualité espérés par le public et que son succès est incontestable», explique le producteur, preuve à l’appui, puisque le taux de remplissage varie en général de 80% à 90% pour chaque édition.
La démocratisation des prix est d’ailleurs prise en compte puisque les billets restent à la portée pour l’ensemble des spectacles. «Entre 150 et 200 dirhams, sur les deals», affirme Mehdi Laraki.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *