« Afrique du rire », une première édition qui reliera Casablanca à Libreville
17 octobre 2017
Lavieeco (23826 articles)
0 Commentaire
Partager

« Afrique du rire », une première édition qui reliera Casablanca à Libreville

La première édition du festival « Afrique du rire » prendra son envol, le 2 novembre prochain, à partir de Casablanca pour sillonner, ensuite, les plus grandes villes du continent, jusqu’au 15 décembre, ont annoncé, lundi, les organisateurs.

Après le spectacle inaugural dans la métropole marocaine, des humoristes africains apporteront de la joie à Marrakech, Tanger, Rabat, Fès, Dakhla, Ouagadougou, Abidjan, Dakar et Libreville, une manière pour ces artistes d’enrichir l’échange intercontinental, ont souligné les organisateurs au cours d’une conférence de presse, tenue à Casablanca.

L’objectif des initiateurs est de s’ouvrir sur un public le plus large possible, grâce à des prix « abordables », et de permettre aux artistes participants de vivre une nouvelle expérience professionnelle « hors du commun ».

Cette tournée va entraîner les spectateurs au cœur de ce qui fait le quotidien de la femme et de l’homme africains partout dans le monde, mais aussi leurs rêves et leurs espoirs. Les vingt-sept humoristes engagés aborderont également les enjeux contemporains de la société africaine, avec une bonne dose d’humour et de tact.

Les promoteurs du festival espèrent, par ailleurs, bonifier le développement des métiers du théâtre au Maroc et l’émergence d’une nouvelle génération prometteuse, en offrant « un tremplin supplémentaire aux humoristes jeunes et moins jeunes de notre pays, qui peuvent ainsi côtoyer des artistes confirmés de notre continent africain ».

La tournée sera rehaussée par la présence d’artistes de renom comme Oualas (Maroc), Michel Gouhou (Côte d’Ivoire), Mamane (Niger), Phill Darwin (République du Congo), Eko (Maroc), Yass (Sénégal), Amine Radi (Maroc), Jöel (Cote d’Ivoire), Omar Defunzu (Gabon) et Samia Oroseman (Tunisie).

Plusieurs activités sont prévues dans le cadre du festival « Afrique du rire », notamment des actions sociales et des visites de sites touristiques parrainés par les artistes embarqués dans cette aventure.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *