VOTRE MAISON

L’architecte et l’ingénieur sont responsables de l’achèvement des constructions dans le respect des normes et de la réglementation. Un plan de béton armé est nécessaire en vue d’obtenir le permis d’habiter et le certificat de conformité.

Les taux du crédit à la construction ont nettement baissé, ils démarrent à 3,70% hors taxe pour le variable et 5,05% pour le fixe. La quotité de financement peut aller jusqu’à 100%.

«Sobriété et authenticité sont les maîtres-mots de la tendance actuelle»

Un air de printemps souffle, synonyme de beau temps et d’envie de changement. Besoin d’inspiration pour redécorer votre chez-vous ? Découvrez avec nos experts de décoration d’intérieur les dernières tendances…

En plus des droits d’enregistrement du terrain qui varient de 4 à 6%, le propriétaire doit payer une taxe à la conservation foncière. Pour l’obtention du permis d’habiter, on doit s’acquitter d’une taxe relative à la contribution sociale de solidarité.

Une touche de couleurs vives est recommandée par les architectes d’intérieur. Optez pour une cuisine équipée afin d’éviter le casse-tête de l’agencement des appareils.

Les auto-constructeurs peuvent s’inspirer des procédés utilisés dans l’immobilier professionnel

En matière d’habillement des murs, la mode est aux revêtements à effets de matières ou papiers peints à motifs XXL, ainsi que les habillages bois, corten ou miroirs. Pour les plafonds, ceux tendus et les vitraux rétro éclairés apportent une touche d’originalité.

De nouvelles règles de performance énergétique s’appliquent à l’auto-construction depuis novembre 2015. Depuis cette date, il faut en théorie respecter des normes thermiques minimales, concernant les toitures, les murs extérieurs, les fenêtres, les planchers et les vitrages pour décrocher l’autorisation de construire. Pour une villa, l’isolation thermique induit un surcoût de 100 à 300 DH/m2 pour une économie annuelle sur la facture d’électricité allant de 11 à 30 DH/m2/an.

«Les maisons s’ouvrent davantage sur l’extérieur, contrairement aux maisons traditionnelles»

Les mises en chantier et achèvements dans ce segment sont en baisse sur les dernières années dans le sillage de la morosité du secteur immobilier. Toutefois, plus de 48% des Marocains continuent d’accéder à la propriété en construisant eux-mêmes leur logement.

On considère en moyenne qu’une maison standard doit pouvoir accueillir environ 12 panneaux sur une surface de 19 à 20 m2.