Votre argent

Depuis 2016, près de 600 000 enfants et jeunes ont bénéficié du programme de la Fondation marocaine pour l’éducation financière. 1 900 artisans ont eu droit à des cycles de formation. Plus de 3 600 petits agriculteurs ont bénéficié d’une action pilote d’éducation financière.

L’adhésion se fait rapidement et presque sans conditions. Le versement des cotisations, de 200 DH par mois minimum, est très souple. On peut ouvrir plusieurs comptes Al Moustakbal Individuel.

Les analystes conseillent de vendre Marsa Maroc et d’alléger CIH Bank, BMCI, Sonasid, SMI et Auto Hall dans les portefeuilles.

Le groupe Addoha a dévoilé, mardi 2 janvier, son nouveau plan stratégique baptisé «Priorité au Cash 2020» (PAC 2020). Ce nouveau plan intervient dans une conjoncture peu propice à la croissance.

Après une baisse entamée depuis le second semestre 2013 et un plus bas de 1,66% enregistré au 2e semestre 2016, le taux de rendement des comptes sur carnet a remonté la pente en 2017, en s’établissant à 1,86% durant la 2e moitié de l’année.

Les livrets d’épargne proposent au titre du deuxième semestre 2017 une rémunération de 1,3% (contre 1,17% à la même période de 2016).

Après une orientation baissière ayant caractérisé le marché depuis le 3e trimestre de 2014 et d’importantes baisses constatées en 2016 où certaines maturités avaient même franchi à la baisse le seuil du taux directeur, la courbe des taux des bons du Trésor ressort globalement stable en 2017.

La rémunération proposée par les banques pour les dépôts à terme a continué sur sa trajectoire baissière à fin octobre 2017 (dernière donnée disponible), selon le taux moyen pondéré observé par Bank Al-Maghrib auprès des banques.

Cette catégorie d’actifs a rapporté un rendement moyen de 2,44% à fin 2017 contre une performance moyenne de 4,08% à la même période de l’année précédente.

Les taux de rémunération servis en 2017 (au titre de 2016) dans le cadre des contrats d’assurance-vie (épargne retraite et autres) ont été revus à la baisse par les compagnies d’assurance.

Les fonds obligations court terme et monétaires bouclent 2017 dans le vert. La variation moyenne des valeurs liquidatives de la première catégorie s’est élevée à 2,3%, un niveau inférieur aux années précédentes expliqué par l’amélioration des liquidités au niveau du système bancaire.

Avec une performance annuelle moyenne de 10%, cette catégorie de fonds a fait mieux que le marché actions. Les 68 fonds ouverts au public ont tous pu améliorer leurs valeurs liquidatives dans une fourchette comprise entre 0,28% et 52,81%.