Votre argent

Plusieurs entreprises ont officiellement annoncé leur prochaine cotation.
La répartition sectorielle en sera nettement affectée et la capitalisation de la place va plus que doubler.
Le secteur des télécoms accaparerait, à lui seul, le tiers de la capitalisation totale.

Produit grand public par excellence, de nombreux épargnants ignorent tout de son fonctionnement et de ses avantages.
Liquidité totale, diversification et gestion professionnelle expliquent son succès.
Ses sous-jacents sont adaptés à différents profils de risque.

Lancé en 1998, il atteignait, en 2003, un stock de cartes (non privatives) de 15 000 unités, un taux d’équipement insignifiant de la clientèle potentielle.
Un travail exceptionnel de promotion et de pédagogie est à faire pour développer ce marché, sur lequel Salafin a pris une longueur d’avance.

La Bourse, encore une fois, championne de la rentabilité. Elle reste évidemment le placement le plus risqué.
Le rendement des produits de taux ne cesse de baisser.
Les OPCVM offrent le meilleur mariage entre risque et rentabilité.

Les avis divergent, mais sept valeurs sont citées par un analyste sur deux.
Une première : les valeurs ONA et SNI ne sont pas systématiquement incluses dans les recommandations.
La BCP a fait son entrée au «hit-parade» dès sa première cotation en Bourse.

Ils valorisent le titre entre 451 et 560 DH.
Les recommandations vont de «conserver» à «acheter fortement».
Le rapprochement avec le CIC a contribué à améliorer l’image de la banque.
Les relations commerciales, plus que les liens capitalistiques, entre la banque, ses actionnaires et ses filiales restent confuses.

En parallèle avec l’acquisition de 10 % du capital de BMCE Bank, le CIC a signé avec la banque marocaine un accord-cadre de coopération.

Chargez votre dotation sur une carte de crédit internationale.
Acceptée par la plupart des GAB et TPE internationaux, elle vous permet de payer moins de frais.
Seule la BMCE propose ce service pour le moment, mais vous n’avez pas besoin d’être client pour en bénéficier.

20% du capital à la vente : vous avez cinq jours, à partir du 21 juin pour souscrire.
Proposées avec une décote de 15% par rapport à la valorisation, les actions pourraient voir leur cours augmenter substantiellement.
La date de jouissance retenue est le 1er janvier 2004 : six mois de dividendes gagnés.
La plupart des titres seront cédés aux particuliers.

La détermination des niveaux de rendement et de risque de l’ensemble des valeurs cotées en Bourse permet de localiser sept groupes de sociétés en fonction du couple rentabilité/risque, calculé sur la période 1994-2003. Groupe des valeurs à haut rendement :

L’investissement en Bourse comporte une part de risque importante et nécessite une bonne connaissance des rouages.
L’obligataire rapporte peu mais il est moins risqué.
Les produits d’assurance-vie demeurent très pratiques.

Très répandu en Europe, le système d’épargne salariale revêt différentes formes Six exemples.