Votre argent

L’ONA et ses filiales, le secteur BTP et deux ou trois autres sociétés
vont largement au-delà du minimum requis.
La majorité des sociétés cotées communique de manière
irrégulière.
Six sociétés se limitent au strict minimum réglementaire.

Seules les agences bancaires importantes et les succursales, dans les grandes
villes, disposent de
coffres-forts.
Ces derniers sont loués à l’année à des tarifs
largement accessibles.
Ce service est plus un produit d’appel qu’une source de profits pour
les banques.

Le BTP et l’agroalimentaire sont les premiers secteurs qui seront touchés.
A terme, toute la cote devra bénéficier d’un effet d’entraînement
positif.
On peut investir aujourd’hui en spéculant sur les résultats
des votes. Mais il serait plus sage d’attendre le 15 mai pour agir.

Deux volets : assurances dommages et responsabilité civile.
L’offre tend à s’élargir, même le personnel de
maison peut être couvert.
Pour éviter les mauvaises surprises, demandez à votre assureur un
devis précis, il est tenu de vous le délivrer.

Les analystes prédisent un bon cru 2003.
Les holdings, ciments et matériaux de construction ainsi que les banques
tireront la croissance.
Retour à la normale après une année 2002 fortement baissière.

Il a le devoir d’effectuer les investigations préalables à
l’établissement de l’acte.
Il garantit à l’acquéreur de devenir propriétaire et
au vendeur d’être payé.
Il n’est pas garant de la qualité de la construction, ni des vices
cachés.

Retraits fictifs, carte avalée, commission à payer, les incidents
se multiplient.
Dans tous les cas, il faut garder les reçus et réclamer par écrit.
La fraude est significative, mais elle concerne surtout les cartes étrangères.
Quelques astuces pour réagir en cas de problème.

Le prix proposé est de 825 DH par action.
Le CDVM et la BCM ont appliqué les règles de la nouvelle loi sur
les offres publiques, avant même son entrée en application.

Procuration, délégation de pouvoir, contrat de gestion, diverses
possibilités existent.
Il est plus facile de trouver des gestionnaires pour le patrimoine immobilier
que pour l’épargne financière.
Confier son patrimoine à un membre de la famille ? Pratique mais risqué.

Les gestionnaires d’OPCVM se baseront sur le même référentiel
pour la valorisation des titres de leurs fonds.
La nouvelle méthode colle mieux à la réalité du marché
puisqu’elle intègre aussi le marché secondaire.
Tous les porteurs seront traités sur un pied d’égalité.

Tout contribuable doit déclarer ses revenus, à l’exception
des salariés.
Beaucoup d’avantages fiscaux tombent à l’eau faute de déclaration.
L’employeur peut déduire les cotisations de retraite et les intérêts
des prêts immobiliers.

Donation, testament pour les non héritiers, on peut transmettre son
patrimoine par anticipation.
Contrats d’assurance, le moyen légal de contourner les règles successorales.
En Islam, on est successeur aux biens du défunt mais on n’assume pas ses dettes.
En l’absence d’héritiers, l’Etat acquiert cette qualité.