SMAP EXPO Bruxelles 2016

Financer son logement par crédit bancaire devient plus intéressant. Un logement de 1,5 MDH, contracté sur une durée de 25 ans à un taux de 5,75%, implique un coût global de 2,9 MDH. En y ajoutant les frais d’assurance et de dossier, l’opération s’élève à un peu plus de 3 MDH.

Le logement moyen standing est fait sans prendre en compte un modèle urbanistique ou architectural précis. Les petits projets ne nécessitent plus l’obtention de l’autorisation de construire de la commune.

Une villa de 300 m2, établie sur 3 niveaux, sous-sol, rez-de-chaussée et un étage, nécessite en moyenne 3000 DH/m2, fondations, gros œuvres et finitions compris. L’ensemble des travaux exige une durée de 8 mois.

Tout membre de la communauté marocaine qui s’estime lésé en raison de la non-conformité du produit immobilier acquis à la promesse de vente conclue est en mesure de déposer sa réclamation auprès de la cellule du traitement des requêtes. Le ministère a entrepris une série d’initiatives visant à faciliter et à simplifier les procédures administratives aux Marocains du monde lors de leurs séjours en été.

Si les villas, les appartements en immeuble et les maisons marocaines sont entièrement équipés en réseaux de base, les constructions sommaires présentent par contre des taux de branchement très faibles.

Le coût d’acquisition d’un logement au niveau national tourne autour d’une moyenne de 306 277 DH en 2012. Il varie considérablement en fonction de plusieurs paramètres dont notamment le temps, l’espace et le type d’habitat.

Elle dispose d’une offre foncière très compétitive et une offre touristique variée n Les villes de Taza, Al Hoceima et Taounate bénéficient d’une réduction de 50% de l’impôt sur les sociétés (IS) et de l’impôt sur le revenu (IR).

L’Etat s’est engagé à ce que la politique de la ville soit axée sur le citoyen et sur l’amélioration des conditions de vie de pans entiers de la population résidant dans les villes. Plus de 3% du parc global sont utilisés à titre professionnel en 2012 contre 10% en 2000.

La rentabilité d’un investissement locatif se situe entre 5 et 6% pour le résidentiel principal. Les logements à titre d’habitation secondaire, eux, offrent un rendement qui peut pointer à 10%.

Les plus de 5 millions de Marocains établis à l’étranger ont toujours un bas de laine quand il s’agit d’acheter un bien dans la terre de leurs racines… Cette fibre est et restera omniprésente. Le nombre des visiteurs de chacun de nos salons est proportionnellement lié au nombre de la diaspora de chaque pays.

Les principales villes à caractère économique et administratif n’ont pas affiché d’évolution des prix remarquable. Les MRE sont intéressés, à hauteur de 80%, par les logements de moyen standing.

Selon le type d’habitat, les maisons marocaines traditionnelles et les constructions sommaires ont, en totalité, été bâties dans le cadre de l’autopromotion. Les superficies des parcelles des différents types d’habitat indiquent des moyennes élevées au niveau de l’habitat individuel, de l’habitat économique et même de l’habitat non réglementaire.