MRE

La redéfinition de l’identité migratoire du Maroc et la gestion des flux migratoires sont en accord avec la stratégie du pays, et avec les accords signés par les instances internationales. Le programme de la 2e édition de la Semaine des Migrants vise le lancement de plusieurs activités et actions diversifiées.

Le nombre d’étrangers bénéficiaires du système scolaire 2015/2016 est de 6 905 élèves grâce aux dispositifs d’information mis en place et aux programmes d’insertion. Un programme de formation professionnelle est mis en œuvre en faveur de cette population pour faciliter leur intégration économique.

Bilan des réalisations de la stratégie migratoire adoptée depuis 2013. De nombreuses mesures mises en œuvre pour faciliter l’intégration des immigrés et réfugiés.

Les différentes opérations de régularisation qui ont été menées ces trois dernières années se sont soldées par l’octroi de cartes de séjour pour 23 096 personnes, soit 83% des demandes, 27 649 demandes ayant été présentées au total. En 2015, 35 484 tentatives de départs clandestins ont été interceptées et 95 réseaux de traite de migrants ou de traite de personnes ont été démantelés.

Le ministère est mobilisé, à côté d’autres acteurs, pour répondre aux différents besoins de la communauté des Marocains résidant à l’étranger. De l’accompagnement lors de l’opération Transit pour les vacances d’été, au soutien dans les pays d’accueil, en passant par l’assistance au retour définitif au pays et à la réinsertion, la stratégie adoptée est multidimensionnelle.

L’objectif est de former les porteurs de projets aux techniques managériales et d’apporter un réel accompagnement méthodologique et financier.

Le Maroc soutient l’enseignement de la langue arabe et la culture nationale à travers l’enseignement institutionnel et parallèle. Des accords intergouvernementaux ont été signés avec la France, l’Espagne et la Belgique. Au total, on dénombre jusque-là 70 000 bénéficiaires.

Création de réseaux géographiques, par corps de métiers, de réseaux des entrepreneurs…, plusieurs actions ont été concrétisées dans le cadre du programme de mobilisation des compétences. Plusieurs organismes nationaux et internationaux sont impliqués.

Un chiffre en hausse de 5,69% par rapport à la même période de l’année dernière. Tout un dispositif a été mis en place pour doubler la capacité de traitement et optimiser les temps de transit des usagers.

Le retour définitif des MRE n’est pas motivé que par des projets de retraite, mais aussi par le souhait de se lancer dans des projets générateurs de revenus.

Le ministère travaille sur la conception d’un système d’information pour le suivi des investissements des MRE et d’une base documentaire dédiée à ce type d’investissement. Un programme d’accompagnement est déjà lancé pour l’information et l’orientation des investisseurs potentiels sur les différents secteurs de l’économie nationale.

Les mentalités changent, les générations se succèdent et les attentes diffèrent d’une région d’implantation à l’autre et d’un profil de MRE à l’autre.