Sociéte

A J-70, les chances de qualification du Maroc pour l’organisation du Mondial
2010 augmentent.
A la voix de Platini, s’ajouteront probablement celles de l’Allemagne,
du Cameroun, du Mali et du Brésil et sûrement celle du Qatar.
La presse étrangère est dans sa majorité favorable au Maroc.
Ce qui est prometteur.

Une étude menée en 2001 estimait le nombre des Marocains diabétiques
à 1,7 million, un chiffre jugé bien en deçà de la
réalité par les médecins.
L’Etat a déboursé, en 2003,
73 millions de DH pour procurer l’insuline aux plus démunis et c’était
encore insuffisant.
Les malades s’inquiètent de savoir quel sera le prix de l’insuline
à 100 unités/ml, qui sera disponible dès juin prochain.

Pour certains parents, les jeux vidéo rendraient asocial, épileptique…
Le risque d’addiction existe, surtout lorsqu’on joue seul, et peut
traduire chez l’enfant des difficultés d’autonomisation.
Les psy voient dans la violence de certains jeux une fonction d’exutoire.
Ils stimulent certaines fonctions et développent des qualités de
rapidité, d’anticipation, et même d’intelligence.

Fondée en 1954, l’Heure Joyeuse, à travers son centre polyvalent,
se voue aux déshérités.
Vingt-cinq salariés et autant de bénévoles y travaillent
d’arrache-pied.
A l’actif de l’association, les soins aux bébés dénutris,
l’alphabétisation des adultes, la formation professionnelle des jeunes
filles et plusieurs œuvres sociales.

Près de 14 000 taxis en circulation à  Casablanca dont 6 000 blancs.
Permis de conduire de plus de 5 ans, certificat médical et examen technique
avant d’obtenir un permis de confiance.
Titulaire d’agrément, propriétaire de taxi, chauffeur loueur et intermédiaire :
une flopée d’acteurs intervient dans le circuit.
Contrôle quotidien et visite technique trimestrielle visent à  protéger les
clients.

A Casablanca, on compte pas moins d’une centaine de cafés-narguilés.
Et le meilleur est à venir.
Les adeptes de la «shisha» sont majoritairement des femmes. Cadres
supérieurs, avocats et médecins en tâtent aussi.
Réduction de la dépendance vis-à-vis des cigarettes, aversion
pour l’Occident, sensualité du rituel…
Les raisons sont aussi diverses que futiles.

Bien qu’elle touche 10 à 20% de la population mondiale (12 % de Marocains
au moins), la migraine n’est pas prise au sérieux.
52% de migraineux sont des hyperanxieux ou des stressés. 15 à 20%
imputent leurs crises aux aliments absorbés.
Mis au banc d’essai, les médicaments censés soulager la migraine
se sont avérés non satisfaisants.

Huit cent vingt mille dirhams ! Le prix du bonheur pour ce grand gagnant du Toto Foot et pour les services de promotion de la Marocaine des jeux et des sports.

Société française en 1924, elle domine alors un secteur
stratégique, ayant le monopole de la presse et du livre.
Contrôlée par l’Etat puis privatisée, elle s’efforce
de faire face à la rude concurrence de sa rivale, Sapress.
Longtemps taxée de francophilie, elle se concentre aujourd’hui
sur la presse et le livre marocains et sur les titres en provenance du Liban,
de l’Egypte et du Koweit.

 

Le téléphone portable entre au Maroc en avril 1994. Au nombre de
15 000 en 1995, ses adeptes sont plus de 7 millions en 2003.
L’arrivée de la concurrence, en avril 2000, en a banalisé
l’usage.
90% des utilisateurs recourent à la carte prépayée.
D’abord technique et économique, le phénomène est aujourd’hui
avant tout culturel.

En 2003, le Maroc offre 1 900 lits d’hospitalisation à ses malades,
contre 40 000 en France.
Il dispose en tout et pour tout de 250 psychiatres pour soigner tout le pays,
contre 12 500 en France.
La dépression est la principale pathologie.
Les Marocains consultent davantage : 250 consultations par jour, réparties
entre hôpitaux généraux et psychiatriques.

Avec ses douze ans de danse, trois ans de chant et des dons singuliers, Sofia,
la Marocaine, avait largement de quoi remporter la demi-finale de «Star
Academy III».
Le public en a décidé autrement.
Atteindre la demi-finale de «Star Academy» est néanmoins plus
qu’un lot de consolation, c’est une véritable consécration.
Qui est Sofia Essaïdi ? Portrait d’une star au grand coeur.