Politique

Avec l’adoption de cette loi, le Maroc satisfait désormais tous les critères d’adhésion à l’OGP. Elle vise la mise en œuvre des dispositions de la Constitution relatives à la protection des libertés et des droits fondamentaux.

Le PJD, du moins un clan du parti, continue de jouer sur les deux bords. Ayant frôlé la crise, les membres de la majorité se décident, si tout va bien, à signer enfin la charte de la majorité. Le gouvernement, imperturbable, ne veut pas se laisser distraire.

En s’attaquant ouvertement au RNI et à l’USFP, l’ancien secrétaire général du PJD met en danger la cohésion de la majorité. Le parti de la Colombe continue de dévoiler ses propositions pour combattre le chômage et réformer la santé et l’enseignement. Le PAM gagné par l’incertitude. L’agenda et la date de son futur et crucial conseil national sont toujours inconnus.

Plusieurs partis appellent à la réinstauration du mode de scrutin uninominal.

Il continue d’annoncer des propositions concrètes dans les domaines de l’emploi, l’enseignement et la santé.

En intégrant le CSP, le Maroc renforce sa présence sécuritaire sur le continent. Désormais, le Royaume gardera un œil, de près, sur le contenu et le ton des documents et actes émis par l’UA. La création d’un ministère chargé de la coopération africaine est un message fort.

Les députés du PJD veulent fusionner le Fonds de développement rural avec celui de la réhabilitation sociale.

Il pourra poursuivre sa mission tout en gardant sa cohésion et sa solidarité.

L’USFP propose de limiter les indemnités des élus, le PJD et l’Istiqlal ripostent en proposant une interdiction du cumul de mandats. Entre loi organique et texte ordinaire, ce qui est du domaine de la loi et ce qui relève du règlement, le débat est ouvert. Enfin une proposition de loi pour sauver le régime de retraite des parlementaires.

L’offre politique et sociale du parti sera validée le 23 février.

Le projet de loi organique sur l’exception d’inconstitutionnalité adopté par les Conseillers.

Les six partis n’ont toujours pas signé la charte….