Culture

Le réalisateur de la série américaine « Les Simspon » sera l’invité d’exception du Festival International de Cinéma d’Animation de Meknès (FICAM), prévu du 17 au 22 mars.

Vient de paraître aux Editions La Croisée des Chemins, «Philosophie et histoire», dernier essai de l’historien et essayiste Abdallah Laroui. L’ouvrage traite de l’éternelle dualité entre la philosophie et l’histoire, dans le but de démontrer la pertinence de l’historicisme. L’auteur y a recours au retour sur soi et à l’uchronie pour asseoir sa thèse.

Nous avons reçu plus de 477 projets, on en a retenu 315.

La ville de Laâyoune vient d’abriter, du 19 au 22 janvier, la première édition du Festival Wennibik, sous le thème «La paix par la diversité».

La comédienne franco-marocaine Camila Aouatefe Lahmani joue le rôle de Hayat, film attendu du réalisateur Raouf Sebbahi. Fraîchement débarquée sur la scène artistique marocaine, la jeune femme déborde de dynamisme et de bonne volonté.

Le cinéaste espagnol Pedro Almodovar présidera le jury de la 70 édition du Festival International du Film de Cannes qui se déroulera du 17 au dimanche 28 mai 2017, ont annoncé mardi les organisateurs.

Les fans de danse latine seront servis. Agadir accueillera, du 27 avril au 1er mai 2017 le premier festival de musique afro-latine au Maroc. Intitulé Bembé, cet événement convivial, selon les organisateurs, regroupera les passionnés de musique latine, des férus de bonne ambiances et de dépaysements venant des quatre coins du monde.

Extrait : «Longtemps la philosophie fut la reine des disciplines en Islam et le creuset dans lequel naissaient ou s’affirmaient tous les savoirs. Il n’était pas rare que tel savant des sciences médicales se risque à être aussi philosophe. L’inverse est moins fréquent. Les exemples sont légion : Avicenne et Avenzoar (connu sous le nom arabe d’Ibn Zuhur) sont médecins philosophes et religieux».

Le Maâlem Hassan Boussou a donné un concert, mercredi 25 janvier 2017, à l’institut français de Casablanca. Intitulé, « Gnawa Racines », ce concert était un mélange de plusieurs univers musicaux donnant une musique forte et envoutante à la croisée des chemins entre l’Afrique et l’Occident.

Vient de paraître, chez Virgule éditions, «Etat d’urgence», le dernier recueil de poésie de Mohamed Hmoudane, illustré par l’artiste Bouchaib Maoual. Le poète y fait le procès d’un fanatisme ignorant et d’une course au pouvoir drapée de piété.

Du 26 janvier au 10 mars, le musée de Bank Al-Maghrib organise une exposition hommage à Aziz Abou Ali, artiste peintre né à Marrakech et mort à Madrid, à l’âge de 58 ans. Figure majeure des arts plastiques au Maroc et à l’étranger, Aziz Abou Ali a gravé sa solitude dans une œuvre éternelle.

Le roman « Cintra » de Hassan Aourdi, paru en mars 2016, a été présenté mercredi 18 janvier 2017 au musée du patrimoine judéo-marocain de Casablanca.