Culture

Dix ans après la première édition des Journées du patrimoine, l’événement suscite un engouement plein d’enseignement. Amine Boushaba, vice-président de Casamémoire et commissaire des Journées du patrimoine, nous en fait le bilan.

Lahcen El Ameli, professeur d’économie, vient de publier un nouvel ouvrage sous le titre : «L’économie de l’investissement : aspects théoriques et analyses empiriques, le cas du Maroc».

Du 9 au 13 mai, Casablanca a été en fête pour la dixième édition des Journées du patrimoine. Des visites guidées dans cinq sites de la ville et une programmation artistique adaptée ont animé la métropole.

« Le diner de trop » est le premier roman de Yasmina Rheljari, paru aux éditions Le Fennec. L’auteure y dresse un diagnostic de la vie de couple dans un microcosme bourgeois, avec un regard à la fois caustique et tendre.

A Rabat, le Musée Bank Al-Maghrib nous traîne sur les traces du grand voyageur Ibn Batouta, à travers une très belle exposition, disponible jusqu’au 31 décembre.

Le film « Avengers: Infinity War » a battu le record du box-office avec des recettes de 114,8 millions de dollars aux Etats-Unis et au Canada, dépassant la barre du milliard de dollars dans le monde entier en seulement onze jours.

Du 21 au 23 juin, l’Afrique est au cœur de la fête à Essaouira. La 21e édition du Festival Gnaoua et Musiques du Monde reçoit la chanteuse, comédienne-auteure-compositrice-interprète malienne Fatoumata Diawara et le collectif d’artistes béninois Project BIM (Benin international Musical).

La 5e édition du Festival Al Haouz invoque les liens entre la culture et l’entreprise, dans sa session de printemps, du 3 au 7 mai, à Tahanaout, Aghmat et Tamesloht. Conférences, expositions et ateliers créatifs divers sont prévus à cette occasion.

Samedi 28 avril, rendez-vous au Théâtre 121, de l’Institut Français de Casablanca, avec le spectacle «A bout portant». Au menu, théâtre, musique et poésie réunis sous le concept original de kino-poésie.

La 22e édition du Printemps du livre et des arts s’est tenue à Tanger du 19 au 22 avril. Un riche programme en débats, en ateliers et en concerts, autour du thème de la rencontre, a animé l’enceinte du Palais Moulay Hafid. Récit d’une édition réussie.

Du 14 au 22avril, les soirées casablancaises seront rythmées par les concerts de Jazzablanca. En plus des soirées musicales, des conférences et des ateliers sont au programme.

Casablanca a vibré lundi, pour la troisième journée du festival Jazaablanca, au rythme du concert de l’emblématique groupe britannique des années 1990 et 2000, Morcheeba.