Maroc

L’Institut français du Maroc a dévoilé sa saison culturelle 2018, ce mardi 13 février, au Sofitel Tour Blanche à Casablanca. Une année culturelle exceptionnelle s’annonce !

La réalisatrice de « L’amante du Rif » et « Les yeux secs », Narjiss Nejjar, a marqué en lettres d’or sa participation à la 68ème édition du Festival international du film de Berlin (Berlinale) à travers la projection de son film « Apatride » qui s’attaque à un pan sensible de l’histoire marocaine, à savoir l’expulsion de 45.000 Marocains d’Algérie en décembre 1975.

Le Suisse Roger Federer, nouveau N.1 mondial, a soulevé dimanche le 97e trophée de sa carrière en remportant le tournoi ATP-500 de Rotterdam aux dépens du Bulgare Grigor Dimitrov (5e), en deux sets 6-2, 6-2 et en moins d’une heure (53 min).

Le PJD, du moins un clan du parti, continue de jouer sur les deux bords. Ayant frôlé la crise, les membres de la majorité se décident, si tout va bien, à signer enfin la charte de la majorité. Le gouvernement, imperturbable, ne veut pas se laisser distraire.

La FIFA a décidé de changer le camp d’entraînement pour l’équipe nationale lors du Mondial 2018 en Russie.

Le phénomène touche les adultes mais également les jeunes, catégorie très vulnérable. Chez les 15-29ans, le suicide constitue la deuxième cause de décès après les accidents de la circulation. La prévention est l’affaire de tous : parents, professionnels de la santé ou de l’éducation…

Dans l’univers de la communication culturelle, c’est une touche-à-tout qui repousse, toujours plus loin, les limites du possible. Portrait de Siham El Faydi, une jeune entrepreneure qui mise sur la culture.

Un an après la disparition du dramaturge de talent Tayeb Saddiki, une soirée hommage a été organisée à la FOL, lundi 5 février, en présence de nombreux artistes et intellectuels.

Le vernissage de « Portraits imaginaires », une exposition des œuvres de l’artiste-peintre Hossein Tallal, a eu lieu, mardi soir, à la galerie L’atelier 21 à Casablanca, en présence d’un parterre de personnalités de la sphère artistique et du monde des médias.

Il s’agira d’alléger les procédures effectuées par les adouls et d’informatiser la profession. Les réunions entre l’Ordre national et le ministère de la justice démarreront pour boucler la réforme dans 18 mois. Un amendement du cadre réglementaire de la profession est nécessaire.

L’arbitre zambien Janny Sikazwe a été désigné pour officier le match de la Super Coupe de la CAF, devant opposer le Wydad de Casablanca aux Congolais du Tout-Puissant Mazembe, le 24 février au complexe sportif Mohammed V à Casablanca, a annoncé la Confédération africaine de football (CAF). 

Le match choc devant opposer, mercredi au stade Santiago-Bernabeu, le Réal Madrid et le PSG pour le compte des huitièmes de finale aller de la Ligue des champions sera joué sous haute sécurité, quelque 1.800 agents devant être ainsi mobilisés pour l’occasion, a annoncé mardi la police espagnole.