Maroc conseil emploi

J’ai intégré un nouveau job et ma mission consiste à  redresser de nombreux indicateurs qui sont dans le rouge. J’ai eu la possibilité de faire quelques recrutements pour étoffer l’équipe mais j’ai dû également «hériter» de certaines personnes. Pour la plupart, tout se passe bien mais avec l’une d’elles j’ai vraiment des difficultés. Certes, c’est «un ancien» et je comprends qu’il ait un peu de mal à  se faire à  tous ces changements, mais je ne comprends pas son refus de faire ce qui lui est demandé !
Que me conseillez-vous ?
p.k.
tanger

J’ai mené mes études sans véritable passion, réussissant concours sur concours sans trop comprendre où cela allait me mener, encouragé par la famille trop contente et rassurée de me voir engager dans une voie «sûre». Je suis devenu un «cadre dans la finance» : un peu par hasard et sans beaucoup de conviction. Au début, j’étais très heureux en me voyant déjà  installé dans ce métier. Mais ces derniers temps je m’ennuie de plus en plus, et surtout que le métier des Ressources humaines me passionne de plus en plus.
Je me demande si je dois envisager une reconversion ou rester dans mon métier.
Que me conseillez-vous ?
k.u.
rabat

«L’homme invisible» c’est comme cela que nous surnommons notre boss dans l’entreprise. A chaque fois que je lui demande une réunion, il me répond «plus tard» ou encore «faites moi un e-mail» auquel bien entendu il ne répond jamais ! Pourtant, cela ne devrait pas demander beaucoup de son temps, une vingtaine de minutes tout au plus pour traiter les dossiers et je pourrai, enfin, avancer !
Que me conseillez-vous ?

K.H.
CASA

Comment voulez-vous que je fasse correctement mon travail si à  chaque fois que je dois sélectionner un fournisseur le boss m’impose l’une de «ses connaissances» ? Du coup, bien entendu, le fournisseur pistonné n’en fait qu’à  sa tête et moi je me retrouve à  devoir gérer des dépassements de budget et des critiques de mes clients internes ! J’en ai vraiment assez de ne pas pouvoir faire correctement mon boulot ! D’ailleurs, certains des fournisseurs de mon fichier ne prennent plus la peine de répondre à  mes consultations car ils savent d’avance qu’ils ne seront pas sélectionnés !
Que me conseillez-vous ?
g.k.
tanger

Je pensais sérieusement pouvoir compter sur cette collaboratrice qui était vraiment efficace mais je me rends compte ces derniers mois qu’elle est en baisse de régime. Il lui arrive d’oublier des tà¢ches à  réaliser, de commettre des erreurs, voire, elle qui était toujours agréable, d’entrer en conflit avec certaines personnes. Dernièrement, j’ai vraiment été alerté car elle s’est mise à  faire des horaires de bureau alors qu’avant elle ne le quittait jamais avant 20 h.
Que me conseillez-vous ?
f.k. marrakech

J’ai intégré un groupe important et j’ai vraiment beaucoup de mal car c’est vraiment un univers à  part où les non- dits sont légion. Il ne faut surtout pas soulever ce qui ne va pas, encore moins en présence des «grands chefs». Le problème c’est que justement il y a de nombreuses choses qui doivent être améliorées et, entre autres, j’ai été recruté pour ça ! Nous nous retrouvons entre deux clans : les irréductibles au changement et nous les porte-drapeaux du changement. Mais j’ai l’impression que je ne terminerai jamais ce chantier tellement les résistances sont nombreuses et sournoises!
Que me conseillez-vous ?
m.k. casablanca

Je suis sur des missions vraiment passionnantes !
D’aucuns diront que j’ai de la chance. Eh bien non, car je dois conduire de nombreux projets transverses et c’est un véritable casse-tête au quotidien de coordonner et surtout convaincre des personnes qui ne sont pas sous mon autorité de bien vouloir faire leur travail.
Bien entendu, lorsque je dois rendre des comptes en CODIR, pas question de dire que j’ai fait tout mon possible et que ce sont les autres qui ne sont pas réactifs. Des résultats, c’est tout ce qu’ils attendent ! Je suis fatigué de devoir relancer les autres en permanence. Que me conseillez-vous ?
C.K.
CASA

Sous prétexte qu’un nouveau commercial (qui n’a pratiquement pas d’expérience) «connaît beaucoup de monde», mon chef lui a donné quasiment tout mon fichier de prospects.
Alors que je pensais avoir fait mes preuves et que j’étais tout de même à  l’abri de ce genre de mésaventure, me voici à  devenir un observateur détroussé de son fichier par un jeune qui ne connaît rien à  la vente mais qui, apparemment, profite d’un bon réseau familial.
Je trouve cela injuste.
Que me conseillez-vous ?
k.d. casablanca

Mon collègue a tout fait auprès de mon supérieur pour que je n’obtienne pas une promotion. Alors que tout se passait bien, ce collègue est devenu ami avec lui et a obtenu rapidement des promotions alors que moi je stagnais !
Heureusement, les choses ont l’air de changer ces derniers temps mais je me dis que je ne suis pas à  l’abri d’un nouveau revirement de situation ! J’ai compris qu’être fidèle à  son supérieur est une erreur !
Que me conseillez-vous ?
f.k.
marrakech

Après des années de bons et loyaux services, me voici sous la menace d’être mis au placard purement et simplement! En effet, suite à  un changement interne, et notamment de direction, je me retrouve relégué au second plan ! J’ai pourtant eu un parcours exemplaire, mes résultats sont toujours très bons, et j’ai réussi à  me construire une excellente réputation. Seulement voilà , personne n’est à  l’abri et même si on ne m’a pas encore clairement spécifié la chose, je sens bien que le vent a tourné !

Que me conseillez-vous ?

DRH au sein d’une structure assez importante, je suis amené à  lancer régulièrement des process RH qui couvrent aussi bien le système d’évaluation, de rémunération, de recrutement, de formation…. Ces procédures sont là  pour AIDER chaque manager à  mieux mener sa mission, mais, en réalité, ces derniers ne comprennent pas de la même façon ces outils ! En effet, à  chaque fois que je veux lancer une nouvelle procédure (ou tout simplement les faire appliquer), je me retrouve face à  une levée de boucliers incroyable ! Ils sont toujours les premiers à  féliciter mes initiatives mais ne veulent surtout pas qu’elles soient appliquées à  leurs directions !
Que me conseillez-vous ?
CASA D.K.

Je suis dans un secteur d’activité fortement impacté par la crise. A la tête d’une petite entreprise qui compte 27 collaborateurs, nous faisons tout au quotidien pour maintenir à  flot notre barque. Mes clients, et notamment les plus fidèles, n’arrêtent pas de me demander de «faire des efforts» vu le contexte de crise et sincèrement nous faisons de notre mieux ! Mais là  je trouve que c’en est trop, nous grignotons chaque jour un peu plus sur nos marges et j’ai bien peur qu’à  ce rythme nous soyons obligés de fermer. Que me conseillez-vous ?