Maroc conseil emploi

Sous prétexte qu’un nouveau commercial (qui n’a pratiquement pas d’expérience) «connaît beaucoup de monde», mon chef lui a donné quasiment tout mon fichier de prospects.
Alors que je pensais avoir fait mes preuves et que j’étais tout de même à  l’abri de ce genre de mésaventure, me voici à  devenir un observateur détroussé de son fichier par un jeune qui ne connaît rien à  la vente mais qui, apparemment, profite d’un bon réseau familial.
Je trouve cela injuste.
Que me conseillez-vous ?
k.d. casablanca

Mon collègue a tout fait auprès de mon supérieur pour que je n’obtienne pas une promotion. Alors que tout se passait bien, ce collègue est devenu ami avec lui et a obtenu rapidement des promotions alors que moi je stagnais !
Heureusement, les choses ont l’air de changer ces derniers temps mais je me dis que je ne suis pas à  l’abri d’un nouveau revirement de situation ! J’ai compris qu’être fidèle à  son supérieur est une erreur !
Que me conseillez-vous ?
f.k.
marrakech

Après des années de bons et loyaux services, me voici sous la menace d’être mis au placard purement et simplement! En effet, suite à  un changement interne, et notamment de direction, je me retrouve relégué au second plan ! J’ai pourtant eu un parcours exemplaire, mes résultats sont toujours très bons, et j’ai réussi à  me construire une excellente réputation. Seulement voilà , personne n’est à  l’abri et même si on ne m’a pas encore clairement spécifié la chose, je sens bien que le vent a tourné !

Que me conseillez-vous ?

DRH au sein d’une structure assez importante, je suis amené à  lancer régulièrement des process RH qui couvrent aussi bien le système d’évaluation, de rémunération, de recrutement, de formation…. Ces procédures sont là  pour AIDER chaque manager à  mieux mener sa mission, mais, en réalité, ces derniers ne comprennent pas de la même façon ces outils ! En effet, à  chaque fois que je veux lancer une nouvelle procédure (ou tout simplement les faire appliquer), je me retrouve face à  une levée de boucliers incroyable ! Ils sont toujours les premiers à  féliciter mes initiatives mais ne veulent surtout pas qu’elles soient appliquées à  leurs directions !
Que me conseillez-vous ?
CASA D.K.

Je suis dans un secteur d’activité fortement impacté par la crise. A la tête d’une petite entreprise qui compte 27 collaborateurs, nous faisons tout au quotidien pour maintenir à  flot notre barque. Mes clients, et notamment les plus fidèles, n’arrêtent pas de me demander de «faire des efforts» vu le contexte de crise et sincèrement nous faisons de notre mieux ! Mais là  je trouve que c’en est trop, nous grignotons chaque jour un peu plus sur nos marges et j’ai bien peur qu’à  ce rythme nous soyons obligés de fermer. Que me conseillez-vous ?

Au départ, j’ai été recruté pour m’occuper des ressources humaines d’une entreprise familiale. C’est une première au sein de cette entreprise puisque, auparavant, c’est le comptable qui se chargeait, soi-disant, de ces aspects.
Pour ma part, le challenge m’a passionné dès le début, tout était à  refaire, à  créer et j’avais carte blanche !
Maintenant, sur le terrain, tout est différent !
Que me conseillez-vous ?

Depuis quelques mois, des bruits courent sur le départ éventuel de notre DG et, aujourd’hui, c’est confirmé. Un autre bruit a été encore plus «sonore» puisqu’il est question que son remplaçant soit choisi en interne. Depuis, la société a complètement changé, nous sommes passés d’une bonne ambiance basée sur le travail d’équipe, la transparence, etc., à  une situation où tout le monde se méfie de tout le monde. Grosso modo, trois personnes seraient en lice dont moi-même. Je ne sais pas si je dois déclarer moi aussi ouvertement la guerre ou si je dois au contraire continuer de faire mon travail au risque de voir les «beaux parleurs» l’emporter ! Que me conseillez-vous ?

Marre de tous ces emails !
J’en reçois en permanence, je suis en copie de nombreux emails inutiles sans parler des «répondre à  tous avec historique» qui encombrent ma boîte de réception. Certains jours, je n’arrive plus à  faire autre chose que de traiter tous ces emails ! Que me conseillez-vous ?

La crise est là  et bien installée dans notre secteur d’activités ! Dans ma petite entreprise (structure d’une trentaine de personnes) nous la ressentons depuis des mois. Bien sûr, cela a eu un impact sur nos résultats. Nous avons tous beaucoup travaillé mais je ne pourrai accorder ni primes ni augmentations cette année. Notre situation financière ne le permet pas et, de plus, je ne sais pas de quoi demain sera fait.
Je ne sais pas comment l’annoncer à  mon équipe !
Que me conseillez-vous ?

Je gère une entreprise d’une trentaine de collaborateurs et chaque année, vers le mois de juin, c’est le même problème : tout le monde veut prendre son congé en même temps.
Résultat : c’est moi, le chef, qui me retrouve pénalisé puisque je dois faire l’intérim des responsables ! Et, bien entendu, personne ne pense à  la marche du travail, aux clients qui veulent être livrés et encore moins à  MES vacances !
Chaque année, dès que le mois de mai se termine, je commence déjà  à  stresser car je sais que, de toutes les manières, je serai critiqué dans mes arbitrages.
Que me conseillez-vous ?

Sincèrement cela ne m’était jamais arrivé auparavant et pourtant j’en ai eu des chefs dans ma vie professionnelle !
Mais là , je suis vraiment tombé sur un cas.
C’est une personne qui ne connaît rien au métier, qui est jeune avec très peu d’expérience, même avec un parcours académique impressionnant. Et j’ai très souvent l’impression que c’est moi en fait le chef, vu tous les conseils que je lui prodigue (à  sa demande).
Etre aussi peu au fait des spécificités de notre métier et avoir un poste aussi important, c’est vraiment étonnant.
Je ne sais plus quoi penser et me demande ce qu’il fait à  cette place !
Que me conseillez-vous ?

Je suis responsable des achats au sein d’une entreprise assez importante. Depuis la crise, nous avons mis en place un plan de réduction des coûts. Nous avons décidé la réduction de certaines notes de frais, notamment les déplacements en avion, le renouvellement de voitures de fonction, etc.Ce plan concerne tout le monde.
Tous, sauf les managers qui continuent de chercher à  obtenir des exceptions.
Et c’est justement CES MANAGERS qui devraient être plus conscients que les autres de la situation. Ce qui m’agace, c’est qu’ils arrivent à  contourner les nouvelles règles à  chaque fois que je tente de les faire appliquer.
Que me conseillez-vous ?