Maroc conseil emploi

Je suis commercial dans une grande entreprise et je gère un portefeuille clients très important. L’idée, c’est de les fidéliser pour assurer la récurrence du chiffre d’affaires mais aussi de trouver de nouveaux clients ! Le problème c’est que je n’arrive plus à  dégager du temps pour cela car mes clients me sollicitent en permanence.
J’ai eu des reproches de mon manager, mais franchement je ne vois pas comment je pourrais faire !

A.K., Casablanca

Je pense être une personne qui connaît bien son métier et d’ailleurs ma crédibilité sur le marché en atteste. Au bout de plusieurs années de dur travail, mon entreprise entame une vitesse de croisière assez agréable. Mais je suis toujours autant impliqué dans le quotidien et je n’ai pas beaucoup de temps à  dédier pour réfléchir à  l’avenir. Je dois vendre, animer l’équipe, superviser la partie administrative et financière. Bref, je suis partout et nulle part à  la fois.

M.K. – Rabat

Je savais que j’évoluais dans une entreprise spéciale car familiale mais, franchement, je ne pensais pas tomber dans le piège de croire aux belles promesses qui m’ont été faites pour me convaincre d’accepter le poste ! On m’avait dit que la direction souhaitait vraiment donner une nouvelle dimension à  son entreprise : plus rationnelle, équitable et privilégiant la performance et voilà  que j’apprends que mon équipe a été évaluée sans me demander même mon avis et, qu’en plus, certains collaborateurs, qui étaient vraiment en dessous de nos attentes, ont reçu le même bonus que ceux qui le méritaient vraiment !

G.K. Casablanca

Je gère une équipe assez importante en effectif et logiquement j’ai sous mes ordres directs des managers relais. Mais en même temps certains d’entre eux ne sont pas assez réactifs et j’aime aussi être en contact avec «les troupes» (dont certains sont vraiment de hauts potentiels). Aussi, il m’arrive de traiter directement avec mes «n-2». Et là , j’ai eu à  faire face à  des reproches de la part des managers qui considèrent que cette manière de procéder ne leur permet pas de bien faire leur travail ! Franchement, je trouve cela un peu exagéré, et après tout il faut bien que le travail se fasse !

k.r., Tanger

Dans l’entreprise où je travaille il y a pléthore de process RH !
C’est bien simple, dès qu’on essaye de parler à  notre manager, il nous sort une nouvelle carte de son chapeau (ou plutôt de celui de la DRH) et qui, en plus, comporte des termes que personne ne comprend.
En ce moment, la grande mode c’est le HP : les hauts potentiels !
Alors lorsqu’on est dans cette catégorie, c’est vraiment le tapis rouge : super formations, réunions «en haut lieu», etc.
Mais moi, apparemment, je ne suis pas un HP ! Pourquoi ? Je ne sais pas trop… Je suis vraiment démoralisé car avec tout ce que j’ai accompli dans cette boîte, je trouve cela vraiment injuste, se donner à  fond et au bout du compte on n’est pas reconnu…

Que me conseillez-vous ?
K.O. Casablanca

Comme chaque début d’année, nous devons faire valider notre budget par la Direction. Or, s’il est vrai que les résultats étaient décevants pour 2009, je suis persuadée que 2010 sera meilleure à  condition de mettre les moyens. Aussi, j’ai l’intention de présenter un budget à  la hausse, mais le hic, c’est que la Direction nous a demandé de faire au «plus juste». De plus, je ne suis pas une grande «pro» de la communication et j’ai tendance à  perdre mes moyens face à  ce type d’auditoire (avec mon équipe pas de problème, je suis à  l’aise et capable de soulever des montagnes). Pour présenter mon budget, je vais donc avoir environ 30 mn qui seront décisives pour toute l’année !

Que me conseillez-vous ?

K.C.
CASABLANCA

Rentré de l’étranger après de très bonnes études, je pense que mon séjour justement a été trop long car j’ai l’impression qu’il existe un décalage entre moi et mes nouveaux collègues au travail qui me trouvent trop ambitieux ! Ainsi, pour eux, faire des heures sup, apporter des suggestions et chercher à  dépasser les attentes de mes clients et managers est une hérésie ! Ils ne cessent de me dire que tout cela ne sert à  rien puisqu’à  la fin du mois mon salaire sera toujours le même.
Je sais bien qu’ils ont tort mais je commence à  souffrir de cet environnement hostile car je vois bien que je dérange…
Que me conseillez-vous ?

K.E.
RABAT

Nous sommes une petite équipe très performante, qui a su démontrer que nous étions capables de relever avec succès de nombreux défis. A la tête de cette équipe, je suis vraiment très content de nos réalisations (CA). Maintenant, on m’a annoncé que nos objectifs allaient être augmentés et je me demande sérieusement comment nous allons y arriver car, déjà , et vu le contexte actuel, c’est presque un miracle que nous ayons pu boucler 2009 correctement. Enfin, comment fédérer mon équipe qui a fait beaucoup d’efforts alors même que tout le monde est déjà  fatigué avant d’entamer cette nouvelle année ?
Que me conseillez-vous ?

Casa – K.C

Manager depuis des années, j’ai l’impression de passer ma vie en réunions et ne commence à  réellement travailler qu’à  partir de 19h30. Le pire c’est que toutes mes réunions dépassent largement le timing prévu. De plus, pour certains, je dois être là  simplement pour donner l’impulsion nécessaire aux dossiers, «montrer que j’accorde de l’importance»… mais, sinon, sincèrement, ma présence n’est d’aucune utilité. Et puis les gens sont si bavards et si peu ponctuels ! Que me conseillez-vous ?

K.C. RABAT

En charge des RH au sein d’une structure de taille assez importante, nous menons comme beaucoup l’exercice d’entretien?d’évaluation. J’insiste ici sur un aspect déterminant pour moi : la formation.?En?effet,?de l’évaluation, les managers sont censés nous remonter également les besoins en formation de leurs collaborateurs. Et, là , je ne sais vraiment plus comment faire pour qu’ils comprennent que c’est un aspect essentiel qu’ils doivent non seulement transmettre mais le faire avec pertinence et précision. C’est tout le contraire sur le terrain: je reçois au mieux des demandes de formation totalement contradictoires avec nos besoins et, au pire, rien du tout!
Que me conseillez-vous ?

k.r. casa

J’attendais cette promotion depuis des mois et voilà  que tout tombe à  l’eau avec la promotion d’une autre personne. Je pensais pourtant avoir fait mes preuves depuis tout ce temps. S’il faut faire des «salamalecs» pour obtenir ce que je mérite, pas question!
J’ai d’ailleurs commencé à  prospecter sur le marché. Je ne compte pas rester dans une entreprise qui ne sait pas reconnaître les talents et qui récompense les incompétents.
Que me conseillez-vous ?
C.K Tanger

Aujourd’hui, ma patience a atteint ses limites. Ce collaborateur a toujours été en retard dans ses livrables, à  tel point que je finis par me demander à  quoi il passe ses journées puisqu’il ne boucle quasiment jamais rien.
Mais, là , je pensais que j’avais été suffisamment clair sur les délais et pourtant : trois mois de retard ! J’ai beau relancer, rappeler, e-mailer, rien n’y fait, je reçois toujours comme réponse une excuse sortie du chapeau.
Que me conseillez-vous ?

k.c.
rabat