Maroc conseil emploi

Je viens d’intégrer un nouveau job, et j’ai du mal à  trouver mes marques en termes de relations humaines. Il y a un culte de la hiérarchie que je vis difficilement, ne sachant pas comment me comporter avec cadres et autres employés. De nature souriante, je parle à  mon supérieur comme je parle à  la femme de ménage, c’est-à -dire avec respect et douceur, et j’ai le sentiment que cette nature n’est pas acceptée ici. De plus, j’ai des rapports conflictuels avec l’assistante de mon service, qui n’accepte pas mes directives et me parle avec dédain et insolence. Je me sens oppressée, obligée de jouer un rôle dont je ne connais ni le personnage ni le speech!
Que me conseillez-vous ?
M.S.
CASA

Je suis chef d’équipe dans une grande entreprise, depuis quelques années.
Malgré l’importance de nos tà¢ches, je peux dire que nous sommes un service marginalisé.
Mes managers s’attachent toujours à  l’ancienne procédure de travail, avec toutes ses défaillances. Nous n’avons même pas d’opportunités pour proposer des réajustements ou encore notre point de vue, ce sont eux les chefs et, nous, nous devons nous incliner !
D’ailleurs, depuis le jour de mon recrutement je n’ai jamais assisté à  une réunion ! Que dois-je faire face à  ce problème ?
J’avais envisagé de démissionner, mais j’hésite toujours. Que me conseillez-vous ?
d.k.
casablanca

J’ai un collaborateur qui souhaite poursuivre ses études (MBA) et j’hésite vraiment à  lui accorder cette formation. D’abord très coûteux, ce type de formations n’est pas vraiment ce dont il aurait besoin à  mon sens, sans oublier le temps qu’il devra consacrer à  cette activité alors que nous sommes en pleine croissance et qu’il a déjà  du mal à  tout boucler à  temps. D’un autre côté c’est un collaborateur «haut potentiel» que je veux vraiment fidéliser.
Que me conseillez-vous ?
l.k.
rabat

J’ai intégré un nouveau job et ma mission consiste à  redresser de nombreux indicateurs qui sont dans le rouge. J’ai eu la possibilité de faire quelques recrutements pour étoffer l’équipe mais j’ai dû également «hériter» de certaines personnes. Pour la plupart, tout se passe bien mais avec l’une d’elles j’ai vraiment des difficultés. Certes, c’est «un ancien» et je comprends qu’il ait un peu de mal à  se faire à  tous ces changements, mais je ne comprends pas son refus de faire ce qui lui est demandé !
Que me conseillez-vous ?
p.k.
tanger

J’ai mené mes études sans véritable passion, réussissant concours sur concours sans trop comprendre où cela allait me mener, encouragé par la famille trop contente et rassurée de me voir engager dans une voie «sûre». Je suis devenu un «cadre dans la finance» : un peu par hasard et sans beaucoup de conviction. Au début, j’étais très heureux en me voyant déjà  installé dans ce métier. Mais ces derniers temps je m’ennuie de plus en plus, et surtout que le métier des Ressources humaines me passionne de plus en plus.
Je me demande si je dois envisager une reconversion ou rester dans mon métier.
Que me conseillez-vous ?
k.u.
rabat

«L’homme invisible» c’est comme cela que nous surnommons notre boss dans l’entreprise. A chaque fois que je lui demande une réunion, il me répond «plus tard» ou encore «faites moi un e-mail» auquel bien entendu il ne répond jamais ! Pourtant, cela ne devrait pas demander beaucoup de son temps, une vingtaine de minutes tout au plus pour traiter les dossiers et je pourrai, enfin, avancer !
Que me conseillez-vous ?

K.H.
CASA

Comment voulez-vous que je fasse correctement mon travail si à  chaque fois que je dois sélectionner un fournisseur le boss m’impose l’une de «ses connaissances» ? Du coup, bien entendu, le fournisseur pistonné n’en fait qu’à  sa tête et moi je me retrouve à  devoir gérer des dépassements de budget et des critiques de mes clients internes ! J’en ai vraiment assez de ne pas pouvoir faire correctement mon boulot ! D’ailleurs, certains des fournisseurs de mon fichier ne prennent plus la peine de répondre à  mes consultations car ils savent d’avance qu’ils ne seront pas sélectionnés !
Que me conseillez-vous ?
g.k.
tanger

Je pensais sérieusement pouvoir compter sur cette collaboratrice qui était vraiment efficace mais je me rends compte ces derniers mois qu’elle est en baisse de régime. Il lui arrive d’oublier des tà¢ches à  réaliser, de commettre des erreurs, voire, elle qui était toujours agréable, d’entrer en conflit avec certaines personnes. Dernièrement, j’ai vraiment été alerté car elle s’est mise à  faire des horaires de bureau alors qu’avant elle ne le quittait jamais avant 20 h.
Que me conseillez-vous ?
f.k. marrakech

J’ai intégré un groupe important et j’ai vraiment beaucoup de mal car c’est vraiment un univers à  part où les non- dits sont légion. Il ne faut surtout pas soulever ce qui ne va pas, encore moins en présence des «grands chefs». Le problème c’est que justement il y a de nombreuses choses qui doivent être améliorées et, entre autres, j’ai été recruté pour ça ! Nous nous retrouvons entre deux clans : les irréductibles au changement et nous les porte-drapeaux du changement. Mais j’ai l’impression que je ne terminerai jamais ce chantier tellement les résistances sont nombreuses et sournoises!
Que me conseillez-vous ?
m.k. casablanca

Je suis sur des missions vraiment passionnantes !
D’aucuns diront que j’ai de la chance. Eh bien non, car je dois conduire de nombreux projets transverses et c’est un véritable casse-tête au quotidien de coordonner et surtout convaincre des personnes qui ne sont pas sous mon autorité de bien vouloir faire leur travail.
Bien entendu, lorsque je dois rendre des comptes en CODIR, pas question de dire que j’ai fait tout mon possible et que ce sont les autres qui ne sont pas réactifs. Des résultats, c’est tout ce qu’ils attendent ! Je suis fatigué de devoir relancer les autres en permanence. Que me conseillez-vous ?
C.K.
CASA

Sous prétexte qu’un nouveau commercial (qui n’a pratiquement pas d’expérience) «connaît beaucoup de monde», mon chef lui a donné quasiment tout mon fichier de prospects.
Alors que je pensais avoir fait mes preuves et que j’étais tout de même à  l’abri de ce genre de mésaventure, me voici à  devenir un observateur détroussé de son fichier par un jeune qui ne connaît rien à  la vente mais qui, apparemment, profite d’un bon réseau familial.
Je trouve cela injuste.
Que me conseillez-vous ?
k.d. casablanca

Mon collègue a tout fait auprès de mon supérieur pour que je n’obtienne pas une promotion. Alors que tout se passait bien, ce collègue est devenu ami avec lui et a obtenu rapidement des promotions alors que moi je stagnais !
Heureusement, les choses ont l’air de changer ces derniers temps mais je me dis que je ne suis pas à  l’abri d’un nouveau revirement de situation ! J’ai compris qu’être fidèle à  son supérieur est une erreur !
Que me conseillez-vous ?
f.k.
marrakech