Maroc conseil emploi

Depuis des mois, mon chef me fait miroiter une promotion, et moi, je ne cours pas : je galope. Nous avons un gros projet à  boucler, et à  chaque fois que je montrais des signes de fatigue, mon chef secouait devant moi la promesse d’une promotion pour mon «excellent travail».
Nous avons bouclé le projet avec succès, et j’attends toujours. Le problème, c’est que des bruits courent de plus en plus qu’une personne aurait été recrutée pour prendre le poste qui m’était promis. J’ai vraiment très mal, sans parler du fait que ma famille avait accepté les sacrifices (pas de week-end, pas de soirées) parce qu’elle aussi était convaincue que j’allais obtenir cette promotion. Aujourd’hui, c’est bien simple, je n’ai pas intérêt à  parler de mon travail à  la maison.
Que me conseillez-vous ?

On dirait vraiment que mes managers ne se rendent pas compte de ce qui se passe autour d’eux et n’essayent même pas de se remettre en question : ils arrivent quasiment tous en retard. Du coup, leurs employés font de même, et je suis le seul à  l’heure le matin, avec mon assistante. J’ai fait plusieurs réunions pour évoquer le problème mais en vain !
Que me conseillez-vous ?

Depuis quelque temps déjà , une personne qui dirige le département marketing cherche à  empiéter sur mon domaine : le COMMERCIAL. Ce que je ne comprends vraiment pas, étant donné qu’elle ne connaît absolument rien au terrain, et qu’elle est tout le temps occupée à  pérorer en réunions et autres cocktails ! Cette personne n’est vraiment pas qualifiée pour cela et enfin je ne vois vraiment pas de quoi elle se MELE ?
Que me conseillez-vous ?

Je suis responsable d’une équipe de 17 personnes, toutes assez différentes et donc travaillant de manière DIFFERENTE. Mais, pour eux, le fait d’avoir «envoyé un mail» suffit, même si leur responsabilité c’est qu’ils fassent en sorte que le destinataire REPONDE ! Résultat : je suis en permanence obligé d’intervenir pour que les choses avancent. Lorsque j’essaye d’évoquer avec eux la notion de responsabilité, j’ai l’impression de parler CHINOIS.

Quand on m’a proposé ce job les choses étaient très claires, mais au bout de quelques mois, je me suis retrouvé partagé. Je collabore avec mon chef direct, ce qui est normal et puis, au fil des dossiers, le GRAND CHEF a lui aussi apparemment apprécié mon travail. Du coup, je suis parfois plus au courant de certains dossiers que mon chef direct. Ainsi, ce dernier m’en veut énormément, il m’a vraiment malmené lors de mon entretien annuel !
Je ne sais plus quoi faire car après tout ce qui arrive je n’y suis pour rien.
Que me conseillez-vous ?

Je travaille au sein du département «Moyens généraux» et j’ai donc à  gérer beaucoup d’employés qui, pour la plupart, ont un niveau d’études très bas. Ils oublient régulièrement ce que je leur ai demandé de faire, font la moitié du travail et il n’y a vraiment aucun esprit d’équipe entre eux ! Je passe un temps fou à  répéter la même chose et je dois dire que ce job que je trouvais passionnant au début tourne au cauchemar !
Que me conseillez-vous ?

Nous avons depuis quelques temps un nouveau chef et «on» nous avait prévenu que c’était quelqu’un de très dur, mais je peux vous dire que c’est une réputation largement méritée.
C’est une véritable machine, il ne s’intéresse qu’à  ses tableaux de bord, et rien d’autre. Nos réunions sont passées de 3 heures en moyenne à  à  peine 50 mn. Il ne parle que de travail. Le pire, c’est que certains confrères au sein de l’entreprise commencent à  le copier avec leurs équipes. De mon côté, je n’adhère pas du tout à  ce mode de management et encore moins à  cette «non-ambiance» de travail.
Que me conseillez-vous ?

Lorsque j’ai intégré cette entreprise il y a quelques années, j’ai dû faire mes preuves . J’ai fini par obtenir des promotions de plus en plus intéressantes. Aujourd’hui, je peux dire que je fais partie de l’équipe dirigeante. Dernièrement, notre patron a décidé d’instaurer un Comité de direction, dont je ne fais pas partie ! Ces messieurs préfèrent apparemment rester entre eux et je n’ai pas été conviée ! Cela m’a vraiment blessée sans parler de l’impact sur mon équipe qui ne comprend pas très bien pourquoi. J’avoue que je ressens cela comme une trahison et commence sérieusement à  envisager ma démission !
Que me conseillez-vous ?

Je passe mon temps à  traiter des appels téléphoniques de mes commerciaux qui m’appellent à  longueur de journée pour «faire une fleur» à  leurs clients. Ils sont tout le temps en train de demander une ristourne, et le problème c’est qu’aujourd’hui, quasiment,aucune vente n’est faite autrement !
Que me conseillez-vous ?