Votre Carrière

Karim Slimani cadre commercial «Je saute sur l’occasion lorsque le cadre de travail est convenable» «J’ai roulé ma bosse dans plusieurs entreprises. A chaque changement, j’augmentais mon salaire de 10 à 20 %. Généralement, je me méfie des propositions importantes.

Selon une enquête BPI-Optimum Conseil, 58% des sondés préfèrent changer d’emploi pour un salaire meilleur.
Entre ceux qui changeraient volontiers pour une question de salaire et ceux qui privilégient d’autres critères, les arguments se valent.
Les discussions ne se focalisent plus sur le fixe, on recherche de plus en plus les avantages en nature.

Le salaire est un facteur important mais insuffisant pour changer d’emploi.
Il est préférable de négocier un salaire brut pour éviter les effets d’une hausse imprévue des cotisations sociales.

Faire de la diversité culturelle un levier de développement, c’est le thème de la conférence-débat organisée par Optimum conseil groupe BPI le 29 septembre, à Casablanca. Diverses personnalités animeront le débat: Larbi Bellaha, président du directoire de la Régie des

Abdelkrim Guergachi est nommé directeur des ressources humaines de Marjane Holding à la place de Romain Demagdt. Titulaire d’un diplôme d’ingénieur d’Etat et d’un MBA (ENPC-EHTP), M. Guergachi assurait auparavant la fonction de DRH à Managem. Le département développement qui

Un travail d’introspection est nécessaire avant les entretiens d’embauche.
Les spécialistes du recrutement recommandent toutefois la sincérité aux candidats.

Le groupe Accor Maroc s’est associé au magazine Economie & Entreprises pour organiser un concours portant sur la réalisation d’une étude en marketing touristique. Ce concours est ouvert aux étudiants des grandes écoles de commerce. Les projets doivent être axés

Passé, situation actuelle, avenir, compétences, personnalité : le candidat doit entièrement se livrer.
Se vendre est difficile, mais il ne faut pas que la pudeur l’emporte sur la nécessité de mettre en relief les qualités personnelles.
La franchise est le meilleur atout parce que le recruteur peut toujours vérifier certaines informations.

Myriam El Karzazi responsable recrutement et évaluation au cabinet Diorh «Une reprise timide mais les perspectives sont bonnes» «Il est encore tôt pour parler de reprise effective, d’autant plus que cette année, particulièrement, le mois d’août s’est caractérisé par un

Commerciaux, financiers et assistantes de direction animent toujours le marché de l’emploi.
Ressources humaines, logistique et qualité prennent de plus en plus d’importance dans l’organisation des entreprises.
L’expérience reste un critère essentiel pour décrocher un emploi.

Critiques, discriminations, humiliations, insultes, mise au placard… le harcèlement moral sévit dans de nombreuses entreprises.
Le concept est totalement absent du nouveau Code du travail.
Le débat le concernant est occulté dans l’entreprise.

Il n’y a pas de profil type du harcelé ; tous ceux qui se côtoient dans l’entreprise, managers ou subordonnés sont des victimes potentielles.
Il peut également y avoir harcèlement entre collègues ou du supérieur hiérarchique par son subordonné.
Au Maroc, les salariés embauchés dans le cadre des contrats d’emploi-insertion sont les plus exposés.
Faute de dispositif juridique, le harcèlement moral est peu dénoncé au travail.