Votre Carrière

Il est déconseillé de rendre son tablier sans avoir au préalable balisé son point de chute.

La mobilité externe est limitée par l’étroitesse du marché des cadres.

Une petite structure peut permettre de relancer une carrière.

D’après une enquête réalisée par Optimum conseil-Groupe BPI sur la fidélisation des cadres, l’absence de perspectives d’évolution figure parmi les principaux facteurs du départ des cadres, outre une rétribution plus attractive ailleurs.

Un recrutement est considéré comme raté si le collaborateur
quitte l’entreprise dans les trois ans qui suivent son embauche.
Une évaluation précise des besoins et du profil est nécessaire.
Le recours à un cabinet de recrutement permet de limiter le risque.

Donner des sanctions au moindre écart peut inhiber l’esprit d’initiative.
Avant de sanctionner, il est nécessaire de bien analyser les causes de la faute.
Une punition motivée et équilibrée rappelle le fautif au respect des règles et fait un exemple.