Enseignement

HEM a lancé les inscriptions de son MBA Management Général en double diplômation avec le MBA International Paris. Ce programme de haut niveau, propose à des professionnels, spécialistes dans leur domaine (ingénierie, sciences, droit, …), une solide formation en gestion des entreprises, leur permettant de mieux comprendre les enjeux actuels du management, en vue de leur ouvrir de nouvelles perspectives d’évolution de carrière.

L’ASPME se penche sur le parachèvement de la mise en œuvre du cadre légal qui régit le secteur. Elle œuvre aussi pour l’application des mesures incitatives prévues par la loi pour l’accompagnement du secteur. Un «mémorandum» portant les doléances du secteur a été remis aux ministres de tutelle.

Hausse des budgets et du nombre de bénéficiaires des bourses dans les écoles et universités publiques. En face, de plus en plus d’établissements privés supérieurs accordent des bourses.

Des dispositifs transversaux d’appui et d’accompagnement de l’étudiant sont mis en place. Un observatoire des métiers est créé afin de discuter des perspectives de développement au sein de l’école. Des programmes de mobilité internationale aux Etats-Unis, au Canada et en Europe seront développés.

60 996 étudiants ont été immatriculés à la CNOPS pour seulement 622 établissements affiliés. Cette couverture concerne tous les étudiants de moins de 30 ans, ne bénéficiant d’aucune assurance médicale.

Les établissements de l’enseignement supérieur, qu’ils soient publics ou privés, sont en recherche constante de l’excellence. Pour se distinguer, ils n’hésitent pas à développer des structures de recherche et innovation à même de leur permettre de figurer dans les classements internationaux.

Pour qu’un étudiant réussisse ses études et son insertion professionnelle, l’accompagnement pédagogique est primordial. Voici quelques pratiques pédagogiques publiques et privées.

450 nouveaux étudiants ont été inscrits dans l’établissement cette année, soit 50% de plus par rapport à l’année dernière. L’ENCG de Settat est positionnée comme l’une des meilleures écoles de commerce au Maroc. Le taux de réussite est très élevé et l’insertion professionnelle avoisine les 100%.

Plusieurs universités publiques ont déjà développé des MOOCs au profit de leurs étudiants. Les résultats sont tangibles par l’accroissement du taux de validation. Les écoles et universités privées privilégient l’apprentissage des langues à travers l’e-learning.

TBS se situe dans le club très fermé des 80 Business School «triple crown». Un «Advisory Board» a été créé dont la mission est de cadrer les choix stratégiques de l’école en matière d’enseignement et de recherche. Le taux d’insertion professionnelle des lauréats est de 98% dans les 6 mois après l’obtention du diplôme.

Au niveau des établissements d’enseignement supérieur, l’accent est particulièrement mis sur l’adaptation de la formation au contexte socioéconomique. En plus d’assurer son rôle d’enseignant, ce dernier doit faire de la recherche un pilier important pour assurer son auto-formation.

Les soft skills sont désormais intégrés dans la formation du niveau master de l’UCA. Plus de 200 étudiants par an suivent un semestre à l’étranger. L’université prévoit l’inauguration de la Cité de l’Innovation de Marrakech.