EN direct

Sita El Baida se mobilise pour le plan d’urgence de Casablanca. Elle vient d’embaucher 250 balayeurs supplémentaires et de se doter de 700 nouvelles poubelles et 80 Eco di

La ville de Settat devra accueillir avant la fin de l’année 2015 un centre commercial de l’enseigne Marjane. Les travaux de construction devront démarrer dès le premier trimestre 2014.

La filiale marocaine du groupe espagnole CTP vient de procéder à  une augmentation de son capital social. Ce dernier passe de 11 millions de DH à  40 millions.

Après deux ans de retard, le groupe immobilier Best Real Estate (BRE) donne le coup d’envoi aux travaux de construction de Socco Alto, son centre commercial à  Tanger.

La revue française L’Echo touristique a rapporté la délocalisation d’une partie des activités d’American Express au Maroc.

Après la loi 25-06 relative aux signes distinctifs d’origine et de qualité des denrées alimentaires et des produits agricoles et halieutiques, promulguée en juin 2008, un projet de loi (113-12) relatif aux signes distinctifs des produits de l’artisanat a été diffusé aux membres du gouvernement.

Bonne nouvelle en ces temps difficiles. L’agence de notation internationale Fitch Ratings vient de confirmer les notes «BBB-» et «BBB» du Maroc, respectivement pour ses dettes à  long terme en devises et en monnaie locale, avec des «perspectives stables». La note «F3» de la dette à  court terme en devises a été également confirmée. L’agence explique cette évaluation par la résilience économique et la stabilité politique dont jouit le Maroc.

Suite au plan de licenciement économique mené par le cà¢bleur allemand Leoni au mois de septembre, les salariés ayant contracté des crédits conventionnés, notamment chez la société de financement Eqdom, sont depuis trois mois en cessation de paiement.

Le RNI, aujourd’hui membre de la majorité, cédera bientôt la présidence de la commission de la législation, de la justice et des droits de l’homme. La direction de la commission qui revient de droit à  l’opposition, devrait vraisemblablement être chapeautée par le PAM. Et c’est l’actuel chef de groupe parlementaire, Abdellatif Ouahbi, qui est pressenti pour la diriger.

Après avoir connu une forte appréciation au cours des dernières années, les avoirs en or de la Banque centrale fondent aujourd’hui comme neige au soleil.

Voilà  qui pourrait déplaire aux élus de la deuxième Chambre. Les conseillers qui restent encore en place pour au moins deux années supplémentaires risquent d’être privés de leur si précieux «droit d’informer».

Le ministère de l’agriculture veut donner un coup d’accélérateur au déploiement du Plan Maroc Vert.