Economie

Les hôteliers s’attendent à de bonnes performances grâce aux touristes nationaux et aux MRE. La formule hôtel club en all inclusive connaît un grand succès. La cherté et la rareté des vols directs vers Marrakech freinent les arrivées des étrangers.

Une nouvelle rocade Rabat-Salé livrée en octobre prochain. Le Grand Théâtre de Rabat, déjà achevé à 75%, pourra entrer en service début 2019.

Dans un rapport, la Cour régionale des comptes (CRC) de Casablanca tire à boulets rouges sur la gestion des recettes de la ville. Une manne financière conséquente échappe chaque année aux caisses de la commune. La culture de la reddition des comptes et celle du contrôle sont quasiment absentes.

Ces conventions portent sur 14 projets dans le secteur de l’automobile et 3 projets dans celui de l’industrie aéronautique. Les projets devraient générer 14 230 emplois et un chiffre d’affaires de 7,62 milliards de DH.

Les entreprises marocaines exhortées à revoir d’urgence leurs modes de fonctionnement et de pilotage. La transformation recouvre des enjeux financiers, économiques, technologiques et humains.

Le manque d’adéquation entre la formation de compétences et les besoins du marché du travail constitue un handicap majeur pour la croissance et la création d’emplois de qualité. De nombreux freins entravent encore la compétitivité du secteur privé, dont la corruption, les difficultés d’obtention des financements et la concurrence du secteur informel.

Après 1,2% en 2016, la croissance devrait s’établir à 4% en 2017 pour retomber à 2,9% en 2018, selon le HCP. Pour sortir de la dépendance de la pluviométrie, une diversification et une augmentation de la compétitivité des activités non agricoles s’imposent.

Fondée en 2015 par Ismael Belkhayat et Jawad Ziyat, VotreChauffeur.ma a été implantée à Casablanca puis à Rabat.

Le nombre de touristes devrait continuer de croître de 5% par an, jusqu’à atteindre 134 millions en 2030. L’Egypte, le Maroc, l’Afrique du Sud et la Tunisie ont enregistré les arrivées de touristes internationaux les plus importantes durant la période 2011-2014.

Aéroport de Marrakech et doublement de la voie ferrée Settat-Marrakech, deux exemples d’un partenariat réussi. La banque a été le seul bailleur pour ces deux projets. Coordination avec le client, suivi sur le terrain, mise à disposition des ressources à temps opportun : les recettes du succès.

D’après ses estimations, la croissance atteindra 4,8% en 2017. L’institution appelle à accélérer les réformes visant à améliorer le climat des affaires et la gouvernance, lutter contre la corruption et réduire le chômage.

Le Congrès international des dirigeants, qui se tient les 7 et 8 juillet, a reçu 5 000 demandes de participation pour 500 places disponibles. L’événement sera organisé annuellement avec des thématiques majeures pour les entreprises.