Economie

L’interdiction de l’importation de génisses décidée par les autorités marocaines, suite à l’apparition de l’encéphalite spongiforme bovine (maladie de la vache folle), est aujourd’hui officiellement levée. Les premières génisses devaient être importées au cours du mois d’octobre 2004. Mais en

L’OCP et le groupe pakistanais Faugi, un de ses clients, viennent de créer une joint-venture de droit marocain pour la construction d’une usine d’acide phosphorique à Jorf Lasfar. La nouvelle entité, dont le capital est de 800 MDH, répartis à

Quatre d’entre eux étaient au bord de la crise et ne pouvaient intégrer Al Omrane
Ils ont liquidé leurs stocks de logements et cédé leurs biens immobiliers à la direction des Domaines.

La direction des Investissements table sur 10 000 à 18 000 positions pour la période 2004-2007

En 2003, le chiffre d’affaires généré à l’export a atteint 700 MDH

Au bas mot, il existe aujourd’hui 68 centres.

Au Maroc, le kilo de riz est vendu par les producteurs à 7 DH

L’exonération des droits d’importation prévue par les accords d’Agadir ouvrirait la voie à des importations massives.

Le PK 25 (point kilométrique 25), une petite baie au nord d’Agadir, présente des caractéristiques océanographiques et biologiques importantes en faveur de l’implantation de la mytiliculture en mer ouverte.

Pour lutter plus efficacement contre les accidents de la route, le Comité interministériel de sécurité routière (CISR) a, à l’issue d’une réunion présidée par le Premier ministre, Driss Jettou, le 6 septembre courant, pris la décision de durcir les contrôles

Plus que quatre mois avant la nouvelle année budgétaire. Vu l’insuffisance des moyens, les arbitrages deviennent de plus en plus difficiles. Néanmoins, le patronat veut des conditions plus favorables à la profitabilité des entreprises et s’invite au débat avec une

Le phosphate constitue 80% de nos exportations vers la Chine.
Le marché chinois devient de plus en plus accessible et des niches existent.

La Chine représente seulement 3 % des importations marocaines et absorbe 1% seulement de nos exportations
Conserves de poisson, agrumes, cuir, artisanat… des opportunités existent
Les joint-ventures avec des partenaires chinois sont le meilleur moyen pour attaquer ce marché.

Le gouvernement y tient : l’AMO devrait entrer en vigueur le 1er janvier 2005

Aucune décision n’est encore arrêtée pour ce qui concerne le panier des soins, les taux de remboursement et de cotisation.
L’idée est d’appliquer l’AMO de manière progressive ; or, la loi interdit la sélection des risques.

Chaque année, Maroc Telecom verse 6 MDH à la Fédération royale marocaine d’athlétisme en contrepartie de l’utilisation de l’image des athlètes.