Economie

Méditel juge déloyale la dernière campagne publicitaire
télévisée de Maroc Telecom.
L’opérateur historique minimise l’affaire et se refuse à
réagir à chaud.

Des attestations falsifiées de droits constatés lui ouvrent les
vannes du financement auprès des banques.
La Caisse marocaine des marchés n’a pas été réglée
dans 19 contrats de leasing.

Un investissement de 200 MDH pour le premier mégastore d’Afrique
Des prix alignés sur ceux pratiqués en France.

Elle serait plus adaptée aux immeubles qu’aux ensembles de villas.
Une confusion est faite autour des organes devant gérer la copropriété.
La version française du texte manque de précision.

Pour la banque centrale, le circuit monétaire est correctement alimenté.
Pour les petits commerces, l’appoint est un vrai casse-tête.
Les clients ferment le plus souvent les yeux.

Ils sont 476, dont seulement 290 sont opérationnels n Dans six ans, 50
% partiront à la retraite.

Ce projet s’inscrirait dans un plan de recentrage de la maison-mère,
prévoyant la cession d’un milliard de dollars (10 milliards de DH)
d’actifs
A Casablanca, on ne commente pas l’information.

L’investissement reste concentré sur les villes touristiques traditionnelles

Agadir reçoit 42 % des investissements et 40 % des nouvelles capacités
en lits.

La performance agricole sera moyenne mais les autres secteurs devraient progresser
davantage qu’en 2003.
Les statistiques des deux premiers mois indiquent un maintien d’activité
et les patrons parlent de frémissement.

Les commerçants pourront soit utiliser gratuitement le TPE placé
chez eux, soit payer un loyer en contrepartie d’une baisse des commissions.

Il s’occupe de la logistique d’aménagement des magasins n
La BP financera à des taux préférentiels.

Dans un premier temps, il sera proposé par Al Amana, la Fondation Banque
populaire et Zakoura.
Les prêts iront de 3 000 à 30 000 DH, avec une durée de remboursement
de neuf mois à trois ans.