Economie

La capacité d’hébergement de cette filiale de Royal Air Maroc
devrait atteindre 6 000 lits.

Bousculés par les importations, les industriels se livrent à une
guerre des prix pour conserver leurs volumes.
Acier, plastique, aluminium, les matières premières flambent et
les marges se réduisent.
La consommation est en recul en raison de la mauvaise campagne agricole.
Le plastique, les IMME, la confiserie et l’électroménager
souffrent.

La SODEP prendra en charge la majeure partie des quais dans les différents ports: Tétouan : terminal gazier, les môles 1 et 2, les quais RORO et la gare maritime. Tanger : mole de commerce, quai RORO, terminal pétrolier et

La campagne est perdue à  60 % n Certains exploitants songent tout simplement
à  enfouir la récolte de cette année qui n’atteindra
pas les 10 quintaux à  l’hectare.

Le nouvel arrêt des pluies correspond à la phase critique de formation
et de remplissage (grossissement) des grains
Les cultures de printemps (maïs, pois chiche) sont mal parties.

Les projets de loi sur la signature électronique et la protection des données sont jugés inapplicables par le Secrétariat général du gouvernement.

Le premier modèle diesel de Honda, la nouvelle Accord, qui circule depuis près d’une année en Europe, est arrivée au Maroc.

Les entreprises qui s’y sont installées doivent passer par une procédure d’importation même pour acheter du papier ou des repas pour leurs employés

Depuis début 2005, un comité de refonte de la loi sur les zones franches planche sur le sujet.

L’interopérabilité est limitée aux cartes Visa et Mastercard

La tarification ne sera pas modifiée.

Une circulaire de Driss Jettou ouvre l’administration à la concurrence.

«Les parties insistent sur le rôle [fondamental, ndlr] que doit jouer l’inspection du travail dans l’application du code du travail, et ceci nécessite de doter ce corps de moyens humains et matériels à même de lui permettre de mener à

Depuis quelques semaines, les réunions se succèdent au ministère de la Pêche. Objectif : accoucher d’un plan d’aménagement pour le secteur pélagique. Ce dernier peine à voir le jour depuis 2002, date à laquelle il avait été évoqué par Said