Economie

Comme son nom l’indique, l’accord de libre-échange devrait, à terme, aboutir à une libre circulation des biens et des services entre le Maroc et les Etats-Unis. Mais en parcourant le texte de l’accord, et surtout les annexes, on se rend

Nullement découragée par les pertes cumulées depuis son implantation au Maroc, la filiale du leader mondial de la vente directe de produits de beauté, Avon Beauty Products SARL, renforce sa position au Maroc. En effet, La Vie éco a appris

Le décret sera examiné au prochain conseil de gouvernement.
L’entreprise devra s’acquitter d’une prime d’anticipation.
Les pensions seront équivalentes à celles proposées pour une retraite normale.
Démarrage probable le 1er mai.

Selon les chiffres disponibles en début de semaine, le cumul pluviométrique moyen national au 18 février 2005 était de 149 mm, contre 240 mm en année normale (l’année normale étant la moyenne des précipitations des 30 dernières années). Il y

Le pôle gaz d’Akwa Group, qui contrôle 20% du marché de l’emplissage, se montre très strict sur la sécurité.

Pour l’employé, le régime de la retraite anticipée est pratiquement identique à celui de la pension de vieillesse (retraite à 60 ans). Le taux de pension le plus bas est de 50%, pour une durée minimale de travail de 3

L’investissement arabe au Maroc, notamment celui en provenance des pays du Moyen-Orient, semble retrouver de la vigueur. Après le groupe Somed qui a augmenté son capital de 500 MDH en 2004, pour accompagner sa forte expansion, ou CKMD (propriétaire de

Pointé du doigt, le projet de nouveaux statuts est jugé favorable aux grandes entreprises.
La fédération reproche à la CGEM de ne pas défendre les intérêts des PME.
L’échec de la mise à niveau accentue les griefs.

Au niveau du marché de gros de Casablanca, les prix sont complètement pertubés. Abdellatif Archane, chef du Bureau des approvisionnements, explique que certains produits, tels la fraise ou l’avocat, à¢bimés par le gel, sont de qualité médiocre.

S’il est un marché difficile à maîtriser et à capter, c’est bien le marché italien. C’est peut-être pour cette raison que le ministre du Tourisme, Adil Douiri, et Abbas Azzouzi, DG de l’ONMT, étaient présents dès l’ouverture, lundi 14 février,

Sidi Ali, l’eau minérale du groupe Oulmès, a été désignée «Marque de l’année» pour 2004 par Superbrands. Elle a été choisie, parmi un groupe de six cents marques présentes au Maroc.

Obligé de se conformer aux règles prudentielles, le Crédit agricole ne finance que les agriculteurs solvables, qui sont au nombre de 60 000.
Une convention entre l’Etat et la banque devait permettre à 400 000 agriculteurs d’accéder au crédit dans le cadre d’une mission de «service public».
Faute d’une réforme du secteur,
le problème reste entier, alors que
la sécheresse menace.