Economie

Cet ouvrage écrit par Slim Kabbaj et Si Bennasseur Alaoui est basé sur des recherches scientifiques à travers le monde et des enquêtes de terrain menées au Maroc.

L’électroménager brun et le petit électro ont réalisé les meilleures performances avec respectivement des progressions de 9,5% et 9,4%.

Deux nouveaux sites sur la liste de la convention Ramsar sur les zones humides et sept espèces d’ongulés sauvages conservées. Quatre nouveaux enclos seront achevés fin 2018 dans le Rif Occidental, à Boujdour et Smara.

Retrouvez EN KIOSQUE, le numéro 4 947 du journal La Vie éco du 25 mai 2018.

Leur fabrication est confiée à Dar As-Sikkah, filiale de Bank Al-Maghrib. L’édition des permis de conduire et cartes grises 2.0 est la première étape du processus de digitalisation des services publics. L’examen théorique pour l’obtention du permis sera remanié.

Près de la moitié des propositions de remboursement des sinistres contestée par les assurés. Une trentaine d’experts assermentés mis en cause par la direction des affaires civiles. L’absence de conditions d’accès au métier facilite l’entrée de praticiens peu scrupuleux et les manquements à la déontologie.

La Caisse marocaine de retraite dispose d’un régime complémentaire « Attakmili » depuis janvier 2005. A ce jour, pas plus de 3 700 fonctionnaires et agents y adhèrent. Les rendements sont pourtant très intéressants.

La productivité passe par le soutien à l’innovation, l’émergence d’un secteur logistique structuré et l’utilisation plus intensive des normes et standards de qualité. Les experts recommandent une meilleure planification des besoins et de la distribution des ressources humaines pour relever le niveau en matière d’éducation.

La baisse du coût de financement bancaire et la stabilisation des prix incitent à l’achat. Le retour prématuré des MRE en raison de Ramadan contribue également à l’animation du marché. A Casablanca, la demande est concentrée sur Bouskoura et Dar Bouazza.

Syngenta a engrangé 319 millions de dollars en Afrique, dont 50 millions au Maroc. Pour contrecarrer la concurrence de plus en plus forte des fabricants de génériques, l’entreprise enrichit son offre de produits par un accompagnement des agriculteurs dans les régions.

Le métier se professionnalise grâce aux nouveaux programmes immobiliers et aux problématiques
de gestion des syndics bénévoles. Le prix moyen de la prestation varie de 80 à 150 DH par logement pour le moyen standing. Les sociétés font face surtout aux difficultés de recouvrement des charges.

En 2017, la consommation des ménages a augmenté de 4.3% contre 3.4% en 2016 et 2.2% en 2015. Un tel niveau n’a pas été atteint depuis 2012. La dynamique s’est poursuivie au premier trimestre de 2018, mais se poursuivra-t-elle sur le reste de l’année ?