Aéronautique

Le Maroc est devenu une vraie plateforme aéronautique forte de 121 entreprises spécialisées dans différents métiers. Les métiers comme les traitements de surface des matériaux, la réparation du composite, l’usinage et la fabrication de pièces en métal en feuilles gagneraient à être développés.

«Le Maroc a une vraie chance de s’inscrire dans l’innovation sans avoir un passé industriel lourd».

Quelque 800 entreprises de 28 pays ont participé à l’évènement et plus de 11 000 rencontres B2B organisées. L’objectif de cette édition est d’aider les entreprises de toute taille du secteur aérospatial à faire face aux enjeux de la montée en cadence de la production d’avions dans les 20 prochaines années. Le Maroc se positionne comme base de sous-traitance pour le marché canadien.