Monde

Le Serviteur des Lieux Saints, le Roi Salman bin Abdelaziz Al Saoud d’Arabie Saoudite a promulgué, mercredi, un décret royal nommant le Prince Mohammed bin Salman bin Abdelaziz en tant que Prince héritier, en remplacement du Prince Mohammed bin Nayef bin Abdelaziz.

Le président français Emmanuel Macron a appelé mardi soir les musulmans de France à combattre le fanatisme et le repli identitaire, ainsi que ceux qui affirment que l’islam n’est pas compatible avec la République.

Trois membres d’un groupe islamiste armé ont trouvé la mort mardi dans une fusillade avec la police à l’Alexandrie en Egypte, a annoncé le ministère égyptien de l’Intérieur.

L’incendie de la tour Grenfell de Londres a fait 79 morts, a affirmé lundi le Commandant de la police londonienne, Stuart Cundy.

Le maire de Londres Sadiq Khan a dénoncé l’attaque à la camionnette, perpétrée dans la nuit de dimanche à lundi contre des fidèles musulmans à leur sortie d’une mosquée, située dans le nord-est de Londres.

L’incendie de la tour Grenfell de logements sociaux à Londres a fait au moins 30 morts, a affirmé vendredi le chef de la police métropolitaine, Stuart Cundy, estimant que ce chiffre allait encore augmenter.

La Garde civile espagnole a annoncé jeudi la saisie de 4,3 tonnes de haschich dans le cadre d’une vaste opération antidrogue menée dans plusieurs régions de l’Espagne.

Un incendie majeur a ravagé un immeuble haut de 24 étages dans l’ouest de Londres dans la nuit de mardi à mercredi, selon les chaines de télévision britanniques.

Le Roi Philippe des Belges a partagé, lundi, un repas de rupture du jeûne avec une famille marocaine installée à Gand (Flandre), rapporte l’agence Belga.

L’individu qui a attaqué au marteau un policier, mardi sur le parvis de Notre-Dame de Paris, est un ressortissant algérien « doctorant en communication » à Metz (Est).

Les compagnies aériennes émiraties Etihad, Emirates et flydubai ainsi que la Saoudienne Saudia ont annoncé lundi la suspension de l’ensemble de leurs vols à destination et en provenance du Qatar, après la rupture des relations d’Abou Dhabi et Ryad avec Doha.

L’agence saoudienne SPA, qui cite un responsable du royaume, explique la décision de Ryad par la nécessité de protéger « la sécurité nationale des dangers du terrorisme et de l’extrémisme ».