Posts From Younes Tantaoui

L’activité est bridée par l’arrêt de la raffinerie de Mohammédia. Les hydrocarbures représentaient entre 40% et 50% des produits transportés entre les ports marocains. Le secteur est confronté à d’autres maux, en particulier l’absence de compagnies nationales.

Le TIR reste sur la lancée de 2014, avec une nouvelle hausse du nombre de camions transitant par les ports. 5,18 millions de tonnes, soit quasiment le tiers de l’ensemble du trafic unitarisé, ont été transportées. Les opérateurs nationaux subissent la concurrence de leurs confrères étrangers et du transport maritime.

Le top management se refuse toujours de donner sa version sur les raisons du divorce avec Fath El Khouloud. La multinationale a investi 16 MDH dès le départ. Des centres sont annoncés dans toutes les grandes villes.

Selon un expert juridique, les secteurs les plus à même à recourir aux PPP sont régis par des réglementations sectorielles qui ne s’accordent pas avec la loi. Le ministère de l’économie et des finances insiste pour sa part sur le fait que tous les secteurs peuvent faire appel au partenariat avec le privé

La commune de Ouarzazate cherche un gestionnaire pour la collecte de ses déchets. Les autorités de la ville viennent en effet de lancer un appel d’offres pour la gestion déléguée des services de propreté.

C’est un véritable remue-ménage qui est enclenché chez les entreprises et établissements publics relevant du ministère de l’équipement et du transport.

Le plan d’action pour le développement de la logistique urbaine est finalisé. C’est ce qui ressort d’une récente réunion du comité de pilotage du projet, tenue le 13 janvier à Rabat, soit quelques jours avant la tenue du conseil d’administration de l’AMDL.

Les opérateurs économiques et les transitaires inscrits sur le système BADR ont désormais la possibilité de régler les frais et taxes en ligne. Ce service, appelé à se généraliser, offre plus de facilité aux clients de l’administration.

Casa Aménagement lancera l’appel d’offres pour la construction début février. Le schéma arrêté prévoit une trémie sur 1 900 mètres qui s’étendra jusqu’à la place Zellaqa.

Depuis qu’il en est devenu le PDG, Mustapha Terrab ne cesse de doter l’OCP de démarches de travail inspirées de ce qui se fait le mieux dans le monde.

En tenant compte des coûts de déplacement et du temps d’attente qu’il fallait pour payer sa vignette chez l’Administration, le nouveau système semble plus intéressant pour le contribuable.

C’est l’un des premiers projets entrant dans le cadre du plan de developpement des régions du Sud qui entame sa concrétisation.