Posts From Yasmina Rheljari

Quand on m’a «vendu» le job, j’étais vraiment impatient de démarrer! On m’a en effet parlé des challenges de l’entreprise, de son côté très innovant et d’une équipe super professionnelle et experte dans son domaine. Mais ce qu’on a omis de me dire c’est que mes nouveaux collègues sont tellement ambitieux qu’ils sont capables de tout pour se faire remarquer et obtenir une promotion. Du coup, ils se volent les idées, n’hésitent pas à se piéger et à faire d’autres choses encore. Sincèrement, je ne me vois pas du tout faire carrière dans ce type d’environnement de requins ! Que me conseillez-vous ?J.M.- Rabat

On parle souvent des «méchants managers» qui ne sont pas équitables avec leurs collaborateurs mais jamais de l’inverse. Et pourtant cela arrive plus souvent qu’on ne le croit. Je suis dans ce cas aujourd’hui avec ce collaborateur qui mène une véritable guerre des nerfs depuis des mois ! Il vient à l’heure qu’il veut au bureau, prend des pauses déjeuner à rallonge et rentre chez lui rarement après 17h. Et bien sûr, durant la journée je ne le vois pas débordé (j’ai même cru une fois le voir regarder un film sur son ordinateur !). Il ne fait même pas le strict minimum ! Mais comme je n’ai pas de fautes claires à lui reprocher je ne peux le licencier sans avoir à lui verser des indemnités importantes et ce serait injuste. Que me conseillez-vous ?L.R.- Casablanca

Tout se passait très bien dans ma vie professionnelle jusqu’à ce que mon manager soit remplacé par une nouvelle personne. Depuis, il a presque changé tout dans l’entreprise et nous sommes à la 4e personne qui a démissionné. D’après lui tout ce qui a été fait avant lui est nul et tout doit être refait alors qu’il ne nous a même pas rencontré pour nous demander ce qui a été fait et qui nous sommes.Y compris les collaborateurs puisqu’il a recruté de nouvelles personnes et, nous, nous sommes relégués à des tâches accessoires. C’est usant moralement, injuste aussi car nous avons de l’expérience et pouvons apporter beaucoup à l’entreprise. Alors, je rentre au bureau le matin «pour la forme» parce que je n’ai pratiquement plus rien à faire. Que me conseillez-vous ? M.D.- Casablanca

J’ai dans mon équipe un collaborateur assez brillant mais qui a une attitude très difficile à gérer. En fait, il aime se mettre en valeur à tout prix, joue perso et surtout écrase ses collègues dès qu’il en a l’occasion pour mieux briller. Je vois bien que cela pose problème au sein de l’équipe car mes autres collaborateurs sont différents, ils n’ont pas cette arrogance ni l’envie de «paraître». Maintenant, ce collaborateur est vraiment performant et ça, je ne peux le nier !G.P.- Rabat

Je ne sais pas si finalement cette «promotion» est une bonne nouvelle puisque je dois remplacer un manager qui était adulé par son équipe. Du coup, j’ai l’impression que quoi que je fasse, on me rappellera toujours les «du temps de Flane». Surtout qu’apparemment je n’ai pas du tout la même approche de la gestion d’équipe que lui qui était dans l’émotionnel, voire le paternalisme ! Y.P.- Casablanca

Je ne comprends pas pourquoi il est si difficile aujourd’hui d’être généreux et bienveillant au travail (ou même dans la vie tout court) sans être taxé automatiquement de «bisounours». Faut-il se transformer en requin en cravate (ou en talons), être le cynique et égoïste «level pro» du service pour réussir et se faire respecter? Est-on moins intelligent lorsqu’on fait simplement preuve d’humanité ? Je voudrais prouver qu’on peut être à la fois bienveillant et pro. Croyez-vous que c’est possible ? R.Y.- Tanger

J’ai fait 5 années d’études en marketing, j’ai réussi à faire aussi pas mal de stages dans de grandes entreprises et j’étais vraiment très heureuse d’intégrer cette entreprise qui «bouge bien» et qui a plein de projets. Seulement voilà, j’ai dû tomber sur le seul «moul chokkara» de la boîte, qui gère ses équipes à l’ancienne et qui pense être le seul à TOUT savoir. Résultat, on fait des choses en mode «old school» et surtout je m’ennuie parce que j’ai l’impression d’être une simple exécutante. J’aimerais bien qu’il se rende compte que nous, les jeunes, nous sommes capables de faire autre chose que de remplir des tableaux Excel !! Que me conseillez-vous ? M.S.- Casablanca 

J’ai fait une tournée dernièrement et je me suis rendu compte que les réunions matinales menées par nos superviseurs étaient d’un très grand ennui ! J’ai pu observer leurs équipes qui les écoutaient à peine, et on aurait même dit qu’eux-mêmes (les superviseurs) étaient encore endormis. Certes, cette réunion est quotidienne (selon nos process) mais elle est très importante pour booster la motivation des vendeurs. Que me conseillez-vous ? O.F.- Casablanca

Je suis commercial et je n’ai pas atteint mes objectifs de vente cette année. J’ai vraiment fait le max, avec beaucoup de rendez-vous et de nouveaux contacts mais les budgets sont de plus en plus petits. Aussi, j’ai bien peur que mon bonus cette année soit quasi nul ! Mais je veux défendre mon dossier. Après tout, je ne suis pas responsable de la situation économique ! Que me conseillez-vous ? O.F.- Casablanca

Je suis complètement débordé par toutes les urgences qui ne cessent de s’accumuler chaque jour. J’ai pas mal de déplacements, et surtout des REUNIONS qui me prennent énormément de temps. Sachant que je perds un temps fou dans les embouteillages en ville, je voudrais proposer à mes clients et partenaires d’opter plus souvent pour des visio ou conf’call mais beaucoup sont encore réticents. Comment les convaincre ? Que me conseillez-vous ? C.P.- Casablanca

A chaque fois qu’un de mes collègues a eu besoin de moi j’ai toujours répondu PRESENTE ! Même si j’étais moi-même débordée, je n’hésitais pas à laisser tomber mon travail pour les aider. Mais je me rends compte de plus en plus que ça n’est pas dans les deux sens ! Ainsi, moi si j’ai besoin d’aide, il n’y a personne pour répondre présent. Que me conseillez-vous ? J.I.- Rabat

Mon boss a été tout simplement licencié et je me retrouve donc avec un nouveau n+1 qui arrive de l’extérieur et qui, dans quelques semaines, est censé évaluer mon travail pour cette année. Et de cette évaluation découlera bien sûr mon bonus ! Maintenant comment faire pour mettre toutes les chances de mon côté car il ne me connaît pas (ou très peu), et, franchement, je ne vois pas comment il peut m’évaluer équitablement dans ce type de contexte !Que me conseillez-vous ?C.P.- Rabat