Posts From Saad Benmansour

Des exportateurs se plaignent auprès du Premier ministre
A l’Administration des douanes, un seul mot d’ordre : la loi, toute
la loi et rien que la loi.

Nous l’annoncions dans notre précédent numéro : le plan d’aménagement de la pêche au poulpe a été finalisé. Lors d’une réunion qui s’est tenue mercredi 24 mars au siège de la primature, les pouvoirs publics et les professionnels y ont

Le personnel de Wafabank n’aura finalement pas eu le temps de s’adapter au nouveau système d’information Innova, entré en application début janvier et qui a coûté à la banque la bagatelle de 350 millions de DH. Innova est tout simplement…

Après l’italien Legler, on attend l’anglais Dewhirst et l’américain
Sara Lee
Un opérateur espagnol veut investir dans la fabrication de chaussures
destinées à être exportées vers les Etats-Unis.

Soulagement ! les sardines marocaines sans peau ne seront pas taxées.

Vous êtes notaire ? Demandez vite la nationalité française, il y a de fortes chances qu’on vous l’accorde, car au Maroc, pour être notaire, il faut être… Français. Incroyable mais malheureusement vrai ! Les notaires sont régis par une loi

Contrairement à ce qui a été annoncé par certains médias nationaux, Saïd Aouita n’a pas démissionné de son poste de coach de l’équipe nationale australienne d’athlétisme. Mais il a failli le faire, début mars. Il avait alors menacé de faire

Céréales, viandes et légumineuses sont soumis à des
quotas sévères à l’importation n Textile : les Américains
ont été flexibles sur la règle d’origine
Résultat mi-figue mi-raisin pour les médicaments.

Depuis le 1er mars, un virus fait des ravages dans les postes informatiques. En quelques heures seulement, Netsky-D a envahi les ordinateurs de la planète via l’internet, ce qui le place dans le top 3 des virus informatiques les plus dangereux.

Une délégation du Congrès américain était
à Rabat pour s’enquérir des sources de blocage
Prévu dimanche 22 ou lundi 23 février à Washington, le prochain
round sera le dernier
Les points de blocage concernant l’agriculture et le textile en voie d’être
résolus.

La société française prévoit d’investir 15 MDH dans un centre de recherche à 
Rabat n La création d’une piste d’essais à  Marrakech est envisagée.

Jusqu’à 20 ans de prison et 200 000 DH d’amende en plus des
sanctions administratives.
Intermédiaires et complices non-dénonciateurs sont aussi coupables.
Pour la première fois, une définition des types de corruption :
racket, trafic d’influence, passe-droits…