Posts From Naoufel Darif

Les compagnies de la place sont bien avancées dans la dématérialisation de leurs process grâce à des solutions technologiques très récentes. Sont concernés la vente, la déclaration des sinistres, la gestion des relations avec les intermédiaires, les flux de travail entre collaborateurs, ainsi que les échanges avec les experts. L’amendement du livre 4, en cours au SGG, va rendre le modèle de distribution plus réceptif aux avancées de la dématérialisation.

Ces entreprises dans le rouge représentent 58% du tissu productif. Le déficit cumulé est de 61 milliards de DH, soit 721 000 DH par entreprise. La généralisation de la télé-déclaration devrait faciliter la traque des fraudeurs.

Le chiffre d’affaires est en hausse de 12,5% en 2016 et de 15% à fin mars 2017. En plus de l’aérostructure et du cablâge, de nouveaux métiers se développent au fil des implantations. Un catalyseur majeur : l’écosystème annoncé de Boeing va attirer une centaine de nouveaux équipementiers d’ici 2022.

Le Maroc est devenu une vraie plateforme aéronautique forte de 121 entreprises spécialisées dans différents métiers. Les métiers comme les traitements de surface des matériaux, la réparation du composite, l’usinage et la fabrication de pièces en métal en feuilles gagneraient à être développés.

«Le Maroc a une vraie chance de s’inscrire dans l’innovation sans avoir un passé industriel lourd».

Quelque 800 entreprises de 28 pays ont participé à l’évènement et plus de 11 000 rencontres B2B organisées. L’objectif de cette édition est d’aider les entreprises de toute taille du secteur aérospatial à faire face aux enjeux de la montée en cadence de la production d’avions dans les 20 prochaines années. Le Maroc se positionne comme base de sous-traitance pour le marché canadien.

Le segment des voitures de luxe continue sa migration vers le diesel. Les derniers chiffres de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (Aivam) font apparaître que les ventes de ce segment sont constituées à 34% de motorisations diesel alors que cette part ne dépassait pas 15% en 2012.

Le représentant de la marque Volvo Cars est optimiste pour l’année 2017. Il compte consolider sa position grâce au renouvellement de son modèle phare XC60 et au lancement du nouveau XC40. Ceci en plus de la mise à niveau du réseau conformément aux nouveaux standards du constructeur suédois.

La croissance se maintient sur le marché automobile. Au terme du premier trimestre, les concessionnaires ont écoulé 38 551 véhicules particuliers contre 33 120 unités à fin mars 2016, en hausse de 16,5%.

Les ventes de ce segment ont atteint 34 000 unités en 2016, en hausse de 28%. Ces véhicules attirent la clientèle grâce à leurs caractéristiques et leurs prix abordables.
La tendance mondiale montre que le potentiel est encore énorme.

L’offre mondiale dépasse la demande, entre autres, en raison des importantes exportations chinoises.
Le groupe a compensé la baisse des prix par la hausse des volumes sur tous ses marchés.
La diversification des produits lui a été bénéfique.

Dénommé Plan automotive, ce produit permet de financer des investissements onshore et offshore, de même que le cycle d’exploitation. Il intègre un dispositif d’accompagnement par la formation et le conseil pour aider les entreprises à croître et à être compétitives.