Posts From Soufiane Nakri

La volatilité des rendements des campagnes agricoles et l’accessibilité de la couverture expliquent l’engouement des agriculteurs pour l’assurance agricole. En 2016, la superficie globale assurée s’est élevée à 1,08 million d’hectares.

Le principe de la perte attendue se substitue à celui de la perte avérée. Les professionnels s’attendent à ce que la qualité de l’information destinée aux actionnaires soit améliorée. L’objectif est de renforcer la maîtrise du risque.

Plus de 160 exposants ont présenté leurs offres, notamment dans la sécurité des chantiers BTP, la lutte contre les incendies…

Plus de 14 000 dossiers dont 77% concernent des ministères.

La croissance est portée essentiellement par les métiers historiques que sont l’informatique et la relation client. 3 000 nouveaux seront créés suite à la signature de 20 contrats. Le déficit de qualification des ressources humaines parmi les principaux facteurs qui ralentissent l’essor du secteur.

«Les entreprises doivent faire jouer la concurrence entre les banques».

Les entreprises supportent des charges exorbitantes en raison du contrôle approximatif des conditions bancaires. Les auditeurs constatent que les relations ne sont pas encadrées par des contrats en bonne et due forme. L’optimisation de la trésorerie passe forcément par l’établissement d’un plan de trésorerie.

Moins de deux semaines après son ouverture, le magasin pilote a accueilli plus de 35 000 visiteurs qui ont acheté 64 000 produits. Plus de 2 800 types de produits du terroir et de l’artisanat fournis par 180 coopératives sont référencés. Les exposants bénéficient d’un appui technique relatif aux équipements et au process de production.

Le ministère de la justice et des libertés vient de publier sur son site le projet de charte pour l’efficacité judiciaire au titre de l’année 2017.

L’objectif est de mutualiser le cadre de travail tout en sécurisant la démarche entrepreneuriale. La coopérative gère tous les aspects juridiques, comptables, fiscaux et administratifs.

Le ministère de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, le Groupe Holmarcom et la Rhode Island School of Design ont signé, samedi 25 mars, une convention relative à la promotion de l’artisanat marocain.

Selon Inforisk, plus de 70% des entreprises touchées exercent dans le commerce, le BTP et l’immobilier. La TPE qui réalise un chiffre d’affaires maximum de 10 MDH, faiblement capitalisée et ayant moins
de 5 ans d’ancienneté, est le profil type d’une entreprise défaillante.