Posts From Wiam Markhouss

La filiale marocaine de la start-up HMD Global commercialisera les téléphones et tablettes Nokia en Afrique du Nord à partir de Casablanca. Son ambition est d’atteindre la place de numéro 3 du marché de la téléphonie mobile dans les 3 à 5 prochaines années.

La superficie des stands du Maroc dans les foires et salons a été réduite depuis 2016. Les économies réalisées sont réinjectées dans la communication digitale. L’année dernière, 700 journalistes ont visité, tourné des émissions et réalisé des articles sur le Maroc.

Trois grands opérateurs, Gefco Maroc, le turc Omsan et Marsa Maroc, se partagent le marché. Plusieurs importateurs automobiles recourent à au moins une prestation logistique, notamment le transport maritime et routier. La maîtrise des coûts oblige certains importateurs à gérer l’activité en interne.

Le concours est ouvert à tout Marocain de plus de 21 ans dont le projet a moins de 3 ans. Le grand prix Poesam sera remis aux trois vainqueurs lors de la soirée des AfricaCom Awards prévue en novembre 2017.

Les industriels satisfaits des commandes du 1er semestre. Bonnes performances sur les marchés anglais, allemand et espagnol. Sur le marché local, les industriels continuent de souffrir de la contrebande et des importations massives de produits low-cost.

La capacité litière et l’effectif du corps médical sont en forte croissance dans certains pays mais les besoins sont énormes. Les experts soulignent la nécessité pour le continent d’avoir des centres hospitaliers innovants pour faire face à la transition épidémiologique.

Une délégation de 13 entreprises marocaines opérant dans le secteur des technologies de l’information et de la communication ont pris part, du 5 au 9 mars 2017 à Ouagadougou, à une mission de prospection «BtoB» initiée par Maroc Export.

Des plans d’action nationaux pour la protection des espèces en danger sont mis en place. Plus de 154 sites d’intérêt biologique et écologique créés.

Avec l’arrivée du web et la montée de la concurrence, de plus en plus d’hôteliers recourent au yield & revenue management. La pratique permet d’augmenter le taux d’occupation sans perdre de l’argent.

A 37 ans, Sarah Kerroumi entame sa 4e année en tant que SG d’Ynna Holding. Dès sa nomination, elle a hérité de dossiers chauds. Son objectif est de contribuer à faire prospérer le groupe pour créer de la valeur ajoutée pour l’économie marocaine.

La période d’investissement est de 5 ans. Les bailleurs de fonds proviennent du Maroc, des Etats-Unis, de Londres et d’Afrique. En deux semaines, le fonds a reçu pas moins de 150 candidatures de start-up africaines.