Posts From Lavieeco

Nous avons appris que la direction générale de la BNDE et le bureau syndical de l’USIB ont signé, le 1er août, le protocole d’accord devant régir le plan social qui fait partie du redéploiement de la banque.

Le secrétaire général du ministère du Transport, Mohamed Margaoui, a été nommé au grade d’Officier de l’Ordre national du mérite de la République française en récompense à  ses actions en faveur de la coopération maroco-française

Selon la direction de l’ANPME (Agence nationale pour la promotion de la PME) à laquelle EME (Euro-Maroc-Entreprises) est désormais rattaché, le projet de la Commission européenne a épuisé la totalité du budget qui lui a été alloué pour la période

Erratum

Dans un article intitulé «L’Ona se lance dans l’hôtellerie», publié le 25 juillet dernier, nous écrivions que les cessions d’actifs du groupe Ona allaient lui rapporter plus de deux milliards de DH de plus-values. Les lecteurs auront rectifié d’eux-mêmes: les

Venise cadre, cinquante-sept ans d’existence et trois changements de propriétaire,
a échappé au sort de la majorité des galeries d’art.
La recette ? L’amour du métier, le choix de la peinture orientaliste
et figurative pour fond de commerce, la chance, parfois, sans oublier le petit
coup de pouce de clients prestigieux.

Le «harcèlement moral», terreur imposée à une
personne et qui la brise psychologiquement, est, dans certains pays, puni par
la loi.
En Suède, 10 % à 15 % des suicides sont consécutifs à
une persécution psychologique.
Aucun chiffre sur le phénomène au Maroc.
La peur de perdre son emploi et l’organisation compartimentée du
travail empêchent la solidarité entre collègues de jouer et
facilitent l’élimination du harcelé.

Certains édiles locaux ont plus fait preuve de vénalité,
de népotisme et de collusion entre intérêts privés
et public que de dévouement au service de la cité.
Mode de gouvernance, gestion de la chose publique et rapport aux citoyens passeront
d’un système politique à un autre.

Certains s’inquiètent du «gigantisme» des projets de
l’Etat en matière de logement social. Pourtant, les autorités
concernées sont vigilantes et, se fondant sur les enseignements des expériences
d’autres pays en matière de grands ensembles, ont élaboré
une véritable politique d’accompagnement pour éviter la fracture
sociale.

Chiffre d’affaires et rentabilité sont les principales préoccupations
de nombre de dirigeants. On oublie souvent que la performance est la somme de
plusieurs facteurs qui ne sont pas chiffrables. Ce test vous permettra de répondre
à la question ci-dessus du premier coup.

Voici la vraie vie des PME. Les membres du gouvernement la connaissent-ils ?
Les retards de paiement étouffent les PME, qui ont déjà du
mal à décrocher un crédit bancaire.
Fiscalité, coût de l’énergie, déficit de formation
du personnel : quelques-uns des problèmes communs aux PME.
Les opérateurs veulent une stratégie PME plus claire, élaborée
par des hommes de terrain.

En contrepartie d’une prise en charge partielle de leur budget de promotion
par l’Office du tourisme, ils s’engagent à mieux vendre le
Maroc.
Le nombre de visiteurs devrait dépasser 2,2 millions en 2003.

Le Fonds Hassan II a consenti une subvention de 320 MDH pour l’accélération
de la construction des logements sociaux.
Le projet doit être achevé à la fin du mois de février
2005.
Il coûtera 3 milliards de DH, équipements collectifs non compris.