Posts From Mehdi Jaouhari

Quatre arrêtés manquent pour compléter les textes d’application de la loi relative à la production biologique au Maroc L’ONSSA ne peut pas encore contrôler l’étiquetage des produits bio écoulés sur le marché.

Construction de bassin de rétention d’eaux pluviales, contrôle des eaux de baignade via prélèvements et utilisation de drones, réimplantation d’algues et implantation des nurseries de poissons… Le groupe Suez environnement enrichit en permanence son offre de services dans la gestion de l’eau. Marseille se positionne comme une référence du groupe pour garder son leadership sur le marché mondial de l’eau.

La production a bien repris après l’épisode du virus H9N2 qui a eu un impact négatif sur l’exercice 2016. Une étude vient d’être finalisée pour développer l’export vers l’Afrique subsaharienne.

Ikea dresse un bilan positif de son premier exercice en mettant en avant le nombre de visiteurs. Pour l’instant, elle préfère concentrer ses efforts sur le store de Casablanca. De nouveaux produits
à des prix plus abordables sont promis pour la saison qui commence en septembre.

Les multinationales ont investi un milliard de DH dans l’exploration en 2016 et comptent en miser autant cette année. Du gaz et du condensat ont été trouvés dans les bassins du Gharb, d’Essaouira et de Tendrara près de l’Oriental. En 2017, les prospecteurs réaliseront les travaux d’acquisition, de traitement et d’interprétation de 3 155 km de sismique 2D et de 14 100 km² de sismique 3D, ainsi que le forage de 3puits d’exploration.

Les grossistes soutiennent que l’offre est relativement abondante par rapport aux années passées. Les détaillants font des marges qui vont de 50 à 100%. Nombre important d’intermédiaires, arrivée d’intermédiaires saisonniers, existence d’un tissu informel…, plusieurs facteurs sont invoqués, comme toujours.

Bonne nouvelle pour les clients de CTM. La compagnie a présenté le 24 mai une nouvelle génération d’autocars alliant d’après elle confort, sécurité et respect de l’environnement.

Les opérateurs qui développeront les infrastructures gazières dans le cadre du projet «Gas to Power» seront connus en décembre 2018. Vingt offres non engageantes ont été proposées pour approvisionner le Maroc en Gas naturel liquéfié (GNL). Le développement de l’utilisation du GNL impose une diversification des sources d’approvisionnement.

Les agents d’exploitation revendiquent un cadre assurant la sécurité de l’emploi et l’évolution de carrière n Les titulaires, eux, rejettent leur nouveau statut et réclament sa renégociation. Les parties sont revenues à la table des négociations le 30 mai. ADM espère une solution pérenne répondant à la garantie de l’emploi et à la préservation des acquis sociaux.

Près de 60 000 tonnes sont importées pour faire face au pic de consommation durant le mois de Ramadan; Entre la production locale et les dattes de différentes origines, le consommateur n’a que l’embarras du choix.

Dénommée Pickalty, la marque proposera deux gammes de triporteurs dont le prix commence à 12 000DH. L’investissement de départ s’élève à 4 MDH et la commercialisation est prévue d’ici la fin de l’année.

Actualisation des besoins en investissement, adoption d’un nouveau règlement des marchés et validation de l’outil de modélisation économique sont les trois mécanismes déjà réglés. Le délégataire est prêt à récupérer les services proposés par l’ONEE dans les communes périphériques et rurales. Il a investi 20 milliards de DH durant la période 1997-2016.