Posts From Ibtissam Benchanna

Face à la baisse du marché français, l’établissement tente de développer les marchés chinois et russe. La chaîne compte ouvrir deux établissements à Rabat et Fès. L’animation est primordiale pour le tourisme d’affaires et de loisirs.

Il se positionne entre les e-commerçants et leurs clients finaux. Un partenariat avec Cash Plus lui permet d’assurer une livraison flexible et de proximité. Expéditeurs et clients peuvent suivre en temps réel le parcours d’un colis.

Près de 12 000 pharmaciens ont adhéré à la convention ayant pour objet d’adopter certains médicaments sous le mode de tiers payant. Les médecins spécialistes et les cliniques représentent le gros du problème des conventions nationales.

En 10 ans, le secteur a réalisé des progrès en matière de taux de couverture, de nombre de personnes couvertes, du budget alloué au ministère de la santé…

Près de 40% des volumes de conteneurs traités ont pour origine et destination l’Afrique. Le complexe portuaire est connecté à 170 ports mondiaux dont 35 ports africains. Avec Tanger Med 2, l’ensemble du complexe portuaire est désormais doté d’une capacité de 9 millions de conteneurs annuels.

Il s’agit d’un fonds de private equity qui a pour but de soutenir une croissance inclusive. Un roadshow sera organisé afin d’approcher les investisseurs et finaliser la structure.

Plus de 13 000 arbustes et 225 nouveaux arbres y sont plantés. Une zone de déchets végétaux est créée avec trois bacs de compostage. Deux stations de production d’énergie photovoltaïque sont réalisées au cyber parc.

Le leader des solutions de connectivité favorise l’utilisation de matériaux plus légers. TE et l’écurie Andretti s’engagent à innover de manière durable avec des énergies propres.

Green of Africa, un groupement de sociétés marocaines, se positionne aussi bien dans l’énergie éolienne que solaire. Il ambitionne également de pénétrer le marché africain, à travers le Sénégal et la Côte d’Ivoire.

Les deux conventions ont été conclues avec l’AFD et la KFW pour un montant de 54 millions d’euros. En partenariat avec la BID, l’office s’engage à apporter son soutien aux projets d’électrification en Afrique.

Une lettre d’expression d’intérêt de coopération a été signée par le ministre de l’habitat et de la politique de la ville. Le but est de promouvoir les normes de transparence et de gouvernance dans le secteur de la construction. Le Maroc est déjà engagé dans l’efficacité énergétique à travers l’AMEE.

Les chefs d’Etat africains appellent à davantage de coopération et à promouvoir les mesures requises pour l’adaptation. La communauté internationale rassemblée lors de la COP22 milite pour un engagement politique et un renforcement des efforts.