Posts From Ibtissam Benchanna

La connectivité maritime du Maroc lui permet de s’adjuger une bonne place au classement mondial. Des défis restent néanmoins à relever en matière de coûts portuaires, de définition des métiers, de gouvenance…

La Voie Express dispose de plateformes totalisant une surface de 238 000 m2, en propre et sous gestion. Son activité a crû de 30% en 2016 mais la société, à l’instar de toutes les autres, déplore la prolifération des dépôts informels qui pénalisent le développement du secteur. D’où la nécessité
d’étendre les missions de l’AMDL à la régulation.

14 sites correspondant à une superficie de près de 600 m2 ont été initiés. Ils portent aussi bien sur des zones logistiques que sur des plateformes industrielles intégrées. Des études de marché et de structuration ont permis d’identifier les 5 premières zones logistiques à développer sur une superficie de 208 ha.

Plusieurs réalisations sont à mettre à l’actif du secteur comme le développement des zones logistiques, la baisse du loyer de l’immobilier, la mise en place d’une charte de la logistique verte, le programme de mise à niveau logistique…

Les prix des biens immobiliers ont chuté de 30 à 45%, mais la demande peine à redécoller. Le marché à la location est très restreint compte tenu de la culture de la région.

Les Marocains ont toujours préféré être propriétaires de leur logement, mais dans les conditions actuelles du marché, la location constitue une alternative intéressante à étudier. L’axe Rabat-Casablanca et Tanger sont les régions les plus dynamiques, contrairement aux villes touristiques.

Bien que la région soit attachée culturellement à l’auto-construction, les promoteurs réalisent de plus en plus de projets immobiliers, tous segments confondus. Le logement économique et social est prédominant.

Logements économiques et sociaux, de moyen standing, de haut standing…, le marché peut satisfaire tous les goûts et les budgets. Si dans les principales villes l’offre est variée, dans d’autres on constate la prédominance d’un segment particulier.

Après plusieurs années difficiles, le secteur immobilier affiche un certain dynamisme en ce début d’année. La baisse des taux d’intérêt et la correction des prix ont contribué à relancer les transactions. Mais l’offre doit encore s’adapter à la demande.

Le comité académique ESCA travaille chaque année sur la révision des programmes pour en évaluer les résultats et les ajustements. L’école dispose d’un réseau d’échange étudiants de 88 institutions dans 43 pays.

L’UIC vient d’obtenir la reconnaissance de l’Etat. Elle s’investit pleinement dans l’insertion professionnelle de ses lauréats et le développement de son offre de formations. De nouvelles filières seront lancées dans les domaines des arts et le design, les sciences infirmières, la criminologie et cybercriminalité.

«L’UPM est le seul établissement privé de la région Marrakech-Safi à avoir obtenu la reconnaissance de l’Etat».