Posts From Hicham Benjamaa

Au Maroc, plus de 80% de celles-ci sont anciennes ou de la génération des années quatre-vingt-dix. Les zones industrielles doivent s’adapter et renforcer leur résilience face aux risques climatiques, afin d’assurer leur survie et leur compétitivité.

Depuis 2008, les levées de fonds ont atteint l’équivalent de 28 milliards de DH, dont 5,2 milliards de DH à travers la Banque Mondiale. Selon les filières, la production a progressé de 30% à 70%, alors que le PIB du secteur a augmenté de près de 50%.

Les entreprises féminines représentent seulement 10% de l’ensemble des entreprises marocaines. L’Afem accompagne les porteuses de projets à travers ses six incubateurs.

Les détenues et les travailleuses du sexe sont les plus exposées aux risques d’usage de drogues. L’Afrique n’est plus uniquement une plaque tournante du trafic, mais devient aussi progressivement un marché de consommation. Le Maroc a détruit 1 345 ha de cannabis en 2015.

D’après une étude de McKinsey, la part de femmes dans les comités exécutifs d’entreprise est de 5% en Afrique. La part de femmes cadres d’entreprises est de 29% et 36% des promotions leur sont accordées.

Entre 2011 et 2015, 17 pays de la région arabe ont exporté 1 060 milliards de dollars vers le reste du monde, contre 160 milliards vers les 22 pays d’Afrique subsaharienne membres de l’OCI. Les pays arabes possèdent des produits manufacturés transformés à fort potentiel d’exportation vers l’Afrique qui a des atouts dans le domaine de l’agro-industrie.

Offre aquacole de la région de Dakhla-Oued Eddahab, Plan de développement de l’aquaculture marine dans la zone d’Imessouane à Sidi Ifni, Plan de développement de l’aquaculture marine dans la zone méditerranéenne : plusieurs projets sont lancés. Le but est de porter la production aquacole à 200 000 t par an.

La production halieutique a atteint 88% de l’objectif fixé par le Plan Halieutis pour 2020. Près de 94% des espèces débarquées le sont durablement. Le PIB du secteur a crû de 8% sur la période 2007-2015.

Les deux pays veulent que les signataires de l’accord de Paris passent très vite à la phase de concrétisation de leurs engagements. Le Maroc mettra l’accent sur le réapprovisionnement des nappes phréatiques, le traitement et le recyclage des eaux usées, ainsi que la désalinisation de l’eau de mer.

n Entre autres causes de la faible croissance, une baisse de 8% de la valeur ajoutée agricole. L’inflation a été maîtrisée à 1,6% et le déficit budgétaire devrait atteindre 3,9%. Le déficit du compte courant a, lui aussi, été estimé à 3,9%, avec une aggravation de 30 milliards de DH du déficit commercial

La Galerie Banque Populaire se veut une «vitrine de choix» pour les plasticiens, photographes et designers de la région de Rabat-Kénitra. A l’occasion de son exposition inaugurale, intitulée «Sur les rives du passé», la galerie présente les œuvres du photographe français Marcelin Flandrain.

L’établissement devrait accueillir 1 500 élèves pour un cursus complet de la maternelle à la dernière année du secondaire. Les écoles belges appliquent le programme pédagogique de la Fédération Wallonie-Bruxelles.