Posts From Brahim Habriche

Bank Al-Maghrib a élaboré, en collaboration avec le ministère des finances et les acteurs concernés, une feuille de route pour le verdissement du secteur financier marocain. Les épargnants pourraient jouer un rôle central dans le développement du marché.

«Les entreprises ne peuvent plus faire abstraction des différences».

Avec le rajeunissement des effectifs, plusieurs entreprises vont devoir repenser les modes d’échange et de collaboration. Espaces collaboratifs, tutorat…, plusieurs pistes peuvent être envisagées.

Une Chaire permet de créer un lieu de réflexion autour de l’innovation, où tous les acteurs peuvent se rencontrer et échanger. Maghreb Steel et la Fondation Ecole Centrale de Casablanca ont signé une convention de partenariat pour la recherche.

Ancrage dans la stratégie de l’entreprise, amélioration de la performance, développement du leadership et de la conduite du changement, transfert du savoir-faire…, les universités d’entreprises répondent à plusieurs objectifs. Elles remplissent également une mission complémentaire pour la culture d’entreprise.

Une vingtaine d’entreprises marocaines, privées et publiques, ont mis en place des espaces de formation, d’échange de savoirs et de détection des compétences. Elles les utilisent également pour fidéliser les talents, tout en leur offrant une formation de qualité.

Savoir perdre du temps en amont dans le processus de décisioncollective pour le mener à maturité permet d’en gagner énormément en aval dans la mise en œuvre individuelle et collective et ce, pour un niveau d’efficacité et de performance généralement plus élevé. Le consensus, quand c’est possible, est un bon moyen pour faire avancer un dossier.

Mieux une décision est partagée par l’ensemble des collaborateurs, plus elle a de chance d’être mise à exécution avec toutes les chances de réusite.

Il faut des compromis pour la cohésion de l’équipe, mais pas sur tous les dossiers.

La décision rassemblant le plus grand nombre de personnes est préférable. Le consensus à tous les coups n’est cependant pas recommandé car un patron doit parfois prendre ses responsabilités.

Les tests permettent d’identifier les axes d’amélioration.