Posts From Brahim Habriche

La vague de digitalisation et le cloud ont augmenté les besoins des entreprises pour des ingénieurs au profil très pointu. Des spécialistes en Java, Dot Net, PHP, SAP et big data sont fortement demandés.

«Il y a un sous-effectif de lauréats ingénieurs répondant concrètement aux besoins du marché».

«Nous portons une attention particulière aux profils spécialisés dans la cyber sécurité et le cloud».

«Nous recherchons des personnes mobiles à l’échelle internationale».

«La réussite d’un team-building est mesurable par le regain d’engagement des collaborateurs».

Définir une nouvelle ligne stratégique, maintenir l’esprit d’équipe, régler des conflits internes, motiver une équipe ou en construire une nouvelle sont des raisons pour organiser un team-building. Pour plus de crédibilité, il faut associer le personnel aux ateliers de réflexion sur les problématiques posées.

Loin d’être un effet de mode, le team-building continue à séduire les grandes entreprises et même les PME. Un évènement n’est que le début d’une dynamique de changement que le management de l’entreprise doit faire vivre.

Désengagement progressif, laisser-aller sur la qualité des rendus, manque de discipline…, le brown-out se manifeste par plusieurs signes. Les conditions de travail, le mode de management, mais aussi le comportement individuel, sont à l’origine du mal.

Directement issu du burn-out, le brown-out se traduit par un manque de motivation et de sens dans ce qu’on fait. Il faut savoir rompre lorsqu’on se sent prisonnier d’un travail. Le «sens du devoir» cache souvent un manque de courage.

La sentence arbitrale doit être rendue dans les 4 jours après la comparution des parties, et être motivée et notifiée dans les 24 heures.

Je pense qu’au-delà des différents mécanismes de résolution des conflits, les litiges peuvent se résoudre d’abord en interne. Une fluidité de la communication permet parfois de résoudre 50% des différends.

L’arbitrage est encore peu prisé à cause de la lourdeur procédurale et d’autres obstacles comme la détermination des honoraires des prestataires. Au Maroc, 250 conflits sont non résolus en moyenne par an. Dans les pays anglo-saxons, l’arbitrage règle environ 70% des litiges.