Posts From Aziza belouas

Un retard de huit ans est pris sur le délai légal de renouvellement des tarifs de référence. Les médecins passent outre les tarifs actuels et les gestionnaires craignent pour leur équilibre budgétaire. L’ANAM tente, en vain, de rapprocher la position des uns et des autres.

Lancée en janvier 2016, l’AMO Etudiants devrait connaître quelques correctifs. Quant à l’AMI, rien n’est encore fait et les professions libérales s’impatientent.

L’augmentation du prix des médicaments, le poids du dentaire et l’intégration des assurés de l’ONCF appellent une maîtrise des dépenses. Celles-ci ont atteint 4,7 milliards de dirhams en 2016.

Avec l’AMO et le Ramed, environ 70% de la population marocaine dispose déjà d’une couverture médicale. Les travailleurs indépendants attendent toujours leur intégration au régime.

La caisse a payé 3,4 milliards de dirhams en 2016 pour la liquidation de 3,6 millions de dossiers. Le poste «Médicament» a absorbé 44% de ces remboursements.

Pour développer son business en Afrique qui ne représente que 2,5% de son chiffre d’affaires global, le groupe Alain Afflelou renforce sa présence au Maroc avec 45 magasins sur les trois prochaines années. Une plateforme destinée à approvisionner les pays francophones sera installée dans le Royaume.

Généralisation du préscolaire et renforcement de l’enseignement des langues étrangères. Plus de classes surchargées et refonte des manuels scolaires. La stratégie met l’accent sur la formation professionnelle et le bac technique pour une adaptation de la formation aux besoins du marché du travail…

«Nous assistons à une fragmentation et parcellisation des relations familiales»…

Plus de 13 millions de Marocains utilisent Facebook et 77% des internautes accèdent quotidiennement aux réseaux sociaux. L’impact social et sociologique de ces technologies est notoire. Rumeurs, arnaques, abus d’utilisation…, il faut prémunir les utilisateurs contre les divers méfaits…

«Un cadre légal spécifique pour le travail d’été est nécessaire».

La demande est de plus en plus importante. Elle émane des jeunes étudiants âgés de 17 à 25 ans. Le tourisme, les librairies, les centres d’appels et les établissements de soutien soclaire sont les principaux recruteurs. Mais le cadre légal fait encore défaut…

Cancer, sida, autisme, trisomie, hépatites, Alzheimer, Parkinson…, autant de maladies lourdes à porter. Tues il y a quelques années encore, les patients et leurs familles arrivent à en parler aujourd’hui… Pour les médecins, s’exprimer est une thérapie en soi.