IB Maroc : Le cours de la société est boosté par ses bonnes réalisations semestrielles
30 novembre 2009
Lavieeco (23174 articles)
0 Commentaire
Partager

IB Maroc : Le cours de la société est boosté par ses bonnes réalisations semestrielles

La publication des résultats semestriels du développeur infomatique coté, IB Maroc, a donné un coup de fouet inespéré au titre de la société. En effet, après avoir cumulé une perte

La publication des résultats semestriels du développeur infomatique coté, IB Maroc, a donné un coup de fouet inespéré au titre de la société. En effet, après avoir cumulé une perte hebdomadaire de 10,71% sur les 3 premières séances de cotation de la semaine du 16 au 20 novembre, la valeur IB Maroc a été réservée à la hausse à la fin de la même semaine, atteignant un cours de 371 DH.
Signalons au passage que la valeur a capté durant la période un volume de 6,1 MDH contre une moyenne hebdomadaire de 3,1 MDH sur 2009. Et, depuis, l’action continue sur sa bonne lancée. Au 23 novembre, elle s’était hissée au cours de 385 DH. Mais depuis près d’un mois déjà, le titre IB Maroc était sorti d’une profonde atonie, l’action ayant accumulé plus de 9% de croissance du premier octobre au 23 novembre 2009.
Cette récente reprise de l’action IB Maroc est à lier, comme l’attestent les analystes de CDG Capital, «aux résultats semestriels reluisants de la société».   
 Au 30 septembre 2009, la société a en effet réalisé un chiffre d’affaires de 174 MDH, en croissance de 65% comparativement à fin septembre 2008. Par cette performance, IB Maroc a également réalisé 73% des prévisions annuelles annoncées par le conseil d’administration dans son rapport de gestion pour l’exercice en cours.
De même, elle réussit à développer son activité à l’export au cours de ce premier semestre dans différents pays, notamment le Sénégal, l’Algérie, la Mauritanie et la République Démocratique du Congo. La quote-part du chiffre d’affaires à l’export dans l’activité globale ressort d’ailleurs autour de 10% au 30 septembre 2009.
Pour sa part, le résultat d’exploitation a bondi de 56,5%, à 22,3 MDH, induisant ainsi une marge opérationnelle de 12,8%. Cette marge ressort néanmoins en retrait de 70 points de base par rapport au premier semestre de l’exercice 2008/2009. Repli que les analystes de CDG Capital expliquent par la hausse du ratio «achats consommés de matière / vente de biens et services produits» à 51% contre 37% un an auparavant.
 En ligne directe, le résultat net ressort à 14,3 MDH, égal au résultat annuel de l’exercice 2008/2009 et en hausse de près de 65% par rapport au premier semestre 2008. Quant à la marge nette, elle est en quasi-stagnation, à 8,22%.
Avec la bonne orientation de ses réalisations, IB Maroc est bien partie pour attirer les faveurs des analystes. Jusqu’à maintenant, la valeur a fait l’objet d’une seule recommandation de la part de BMCE Capital Bourse. La société de Bourse conseille en effet d’accumuler la valeur. Cependant, au cours cible qu’elle lui fixe, à savoir 378,10 DH, l’action semble avoir consommé tout son potentiel de hausse.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *