27 juillet 2009
Lavieeco (24912 articles)
0 Commentaire
Partager

Focus de la semaine du 27/07/09

Les volumes boursiers maintenus à un niveau correct grâce aux échanges d’obligations La Bourse de Casablanca a du mal à convaincre avec les faibles volumes qu’elle enregistre ces dernières semaines.

Les volumes boursiers maintenus à un niveau correct grâce aux échanges d’obligations

La Bourse de Casablanca a du mal à convaincre avec les faibles volumes qu’elle enregistre ces dernières semaines. Mais sa situation aurait pu être plus préoccupante si ce n’était les obligations. Les échanges sur ces titres, ces derniers jours, semblent en effet de plus en plus prendre le relais des transactions sur les actions pour maintenir le volume global échangé sur le marché central à un niveau correct. Preuve en est que, durant la semaine du 13 au 17 juillet 2009, les 1,45 milliard de DH qui ont transité par le marché central incluaient 591 MDH d’obligations, soit plus de 40% d’échanges obligataires. Certaines séances incluses dans la période ont même vu les transactions sur l’obligataire surpasser celles portant sur l’action. C’est notamment le cas de la séance du 17 juillet qui a enregistré 194 MDH d’échanges obligataires contre 110 MDH de transactions sur l’action. A titre de comparaison, sur l’ensemble du 1er semestre, les échanges d’obligations ont tout juste atteint 1,4 milliard de DH contre près de 38,4 milliards de transactions sur l’action.

Taux : tendance haussière, selon Orange Asset Management
 
La société de gestion Orange Asset Management (OAM) anticipe une hausse des taux entre 25 et 50 points de base au-dessus du taux directeur établi actuellement à 3,25%. La société lie cette prévision aux tensions sur les taux au jour le jour, elles mêmes alimentées par la nécessité d’assouvir les besoins de refinancement des banques. L’augmentation des taux devrait donc intervenir, selon OAM, en dépit du ralentissement de l’investissement des entreprises suite à la faiblesse de la demande et de l’importante sous-utilisation des capacités productives. A noter que le taux des capacités de production industrielle non utilisées a crû, au 1er trimestre 2009, de 5,2 points.

BCP : un rebond technique à saisir, selon Attijari intermédiation

«Le titre BCP semble orienté à la baisse», estiment les analystes d’Attijari Intermédiation. Depuis un mois, il a en effet abandonné´ prè`s de 7% de sa valeur, passant de 265 DH à` 248 DH le 20 juillet 2009. La société de Bourse estime qu’il pourrait même chuter davantage jusqu’à un niveau de 245 DH. Mais au-delà, «un rebond technique est tout à fait envisageable pour le titre», précisent les analystes. Partant, il est recommandé d’acheter BCP au cours actuel avec comme objectif 260 puis 265 DH, en se fixant toutefois un stop-loss à 245 DH.   

La Bourse annule ses gains depuis le début de l’année

Prévisible. A voir la tendance obstinément baissière qu’affichaient les indices boursiers ces dernières séances, la place casablancaise devait bien finir par annuler ses gains depuis le début de l’année. Mardi 21 juillet en fin de séance, l’indice de toutes les valeurs (Masi) avait cédé 0,23% depuis le début de l’année. L’indice des cotations les plus actives (Madex), également tombé dans le rouge, affichait à la même date une contre-performance de 1,09%.
Ciments du Maroc, Auto Nejma, Zellidja et Sofac Crédit figurent au rang des valeurs ayant le plus enfoncé la performance des indices boursiers puisque ces mêmes valeurs ont enregistré des contre-performances dépassant les 20%.
Signalons, par ailleurs, que, selon des analystes, il ne s’agit là que d’un ralentissement ponctuel, habituel en cette période de l’année.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *