21 décembre 2011
Lavieeco (24759 articles)
0 Commentaire
Partager

Attijari Capital Markets table sur une hausse des taux obligataires

Attijari Capital Markets maintient son scénario haussier quant à l’évolution des taux monétaires et obligataires en cette fin d’année. Son scénario central tient compte d’une décélération de la demande des

Attijari Capital Markets maintient son scénario haussier quant à l’évolution des taux monétaires et obligataires en cette fin d’année. Son scénario central tient compte d’une décélération de la demande des investisseurs, surtout lors de la deuxième séance du mois de décembre. Ainsi, malgré plus de 10 milliards de DH d’arriérés de compensation prévus et plus de 6 milliards de DH au titre des tirages sur la dette en devises, le Trésor «peut se retrouver en mauvaise posture en cette fin d’année. Il risque ainsi de consentir aÌ€ une hausse des taux d’ici la fin d’année», indiquent les analystes d’Attijariwafa bank. La courbe primaire a déjà été impactée à la hausse. Le taux de rendement de la maturité 2 ans, qui a connu un fort engouement, s’est apprécié de plus de 3 points de base (pb). Aussi, le court terme n’a pas été épargné par ce mouvement haussier. La rentabilité pour la maturité 13 semaines passe ainsi de 3,35% à 3,36%.

La SMAF lance sa formation d’analyse financière

La Société marocaine des analystes financiers (SMAF) lance une formation d’analyse financière en partenariat avec le groupe ISCAE à partir du 20 janvier 2012. La session 2012-2013 du Certificat International d’Analyste Financier (CIIA) est ouverte aussi bien aux étudiants qu’aux professionnels, désirant perfectionner leur niveau en termes de compétences et d’acquis financiers. La formation englobe des modules tels que l’analyse financière ou encore la gestion de portefeuille. A travers ce cycle, les candidats devraient bénéficier d’une vision globale sur le marché financier marocain et international qui leur permettra de mieux appréhender certains risques du marché des capitaux. Cette formation est ouverte, après étude de dossier, aux candidats titulaires d’un diplôme de niveau minimum Bac+4. Cependant, une expérience en finance est souhaitable.

Les fonds obligations court terme ont la forme

Bonne performance pour les Organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM) autres que ceux investis en actions. Au terme du mois de novembre, les fonds obligations court terme voient leur indice s’apprécier de 3,27% depuis le début de l’année. Pour ce qui est des fonds obligations moyen et long terme, la hausse annuelle se monte à 3,05%. Dans des proportions similaires, l’indice des fonds monétaires avance de 2,98% depuis janvier.
Pour leur part, les OPCVM actions et diversifiés ont enregistré des baisses. Ainsi, les fonds actions ont vu leur indice chuter de 11,25% depuis le début de l’année. Les fonds diversifiés ont, eux, limité leur baisse annuelle à 1,72%.

Les Bourses africaines ont tenu leur 15e réunion annuelle à Marrakech

La 15e réunion annuelle de l’African Securities Exchanges Association (ASEA) s’est tenue cette année, pour la première fois au Maroc, du 11 au 13 décembre à Marrakech. La thématique axe de cette réunion a porté sur les opportunités qu’offre le continent africain. Ainsi, plus de 400 participants d’une centaine de pays ont répondu présent à ce rendez-vous annuel. Organisé notamment par la Bourse de Casablanca, cet événement est tombé à point nommé pour les Bourses africaines à un moment où elles doivent faire face à un contexte international très particulier. Autre signe distinctif de l’ASEA, la présence de plusieurs institutions nationales et internationales de grande envergure.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *