Solar Impulse décolle de l’Aéroport de Rabat-Salé à  destination de Madrid
6 juillet 2012
Lavieeco (25048 articles)
0 Commentaire
Partager

Solar Impulse décolle de l’Aéroport de Rabat-Salé à  destination de Madrid

L’avion, qui a passé une semaine à  Ouarzazate, avant de regagner l’aéroport de Salé, devra ainsi rallier la Suisse via Madrid, après une mission réussie au Maroc, où il a atterri le 6 juin pour son premier vol intercontinental.

L’avion solaire Solar Impulse a décollé, vendredi matin à 06h20 H.L (5H20GMT), de l’aéroport de Rabat-Salé, à destination de l’aéroport Madrid-Barajas où il devrait atterrir le 7 juillet vers 00h30 (GMT+2).

L’avion, qui a passé une semaine à Ouarzazate, avant de regagner l’aéroport de Salé, devra ainsi rallier la Suisse via Madrid, après une mission réussie au Maroc, où il a atterri le 6 juin pour son premier vol intercontinental.

Accueilli au Maroc par l’Agence marocaine de l’énergie solaire (MASEN), Solar Impulse, premier avion à pouvoir voler de jour comme de nuit grâce à la seule énergie solaire, avait effectué en mai 2011 son premier vol international reliant Payerne (Suisse) à Bruxelles.

Une équipe de 70 personnes et 80 partenaires a mis sept années de travail pour construire, de fibre de carbone, ce prototype qui a l’envergure d’un Airbus A340 (63,4 m) et le poids d’une voiture familiale moyenne (1.600 kg) et qui évolue à 70 km/h

Ce prototype d’avion est conçu pour voler de jour et de nuit, sans carburant ni émissions polluantes, grâce à l’énergie solaire.

L’avion en fibre de carbone est mû par quatre moteurs électriques, d’une puissance de 10 chevaux chacun, alimentés par 12.000 cellules photoélectriques couvrant son immense aile. L’énergie est stockée durant la journée dans des batteries, ce qui permet à l’avion de voler la nuit.

Solar Impulse soutient la stratégie du Royaume qui vise à concilier les impératifs d’accélération du développement socioéconomique et les exigences de préservation de l’environnent.

L’avion expérimental solaire suisse, Solar Impulse avait atterri, le mardi 5 juin 23h30 locales (22h30 GMT), à l’aéroport de Rabat-Salé, dans son premier vol intercontinental de la Suisse au Maroc, soit une distance de 2.500 Km sans une goutte de carburant.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *