Sacs en plastique : l’offre des produits autorisés se renforce
10 janvier 2018
Wiam Markhouss (268 articles)
0 Commentaire
Partager

Sacs en plastique : l’offre des produits autorisés se renforce

Un arrêté pour fixer le grammage minimum des sacs en tissu.

partir du 1er janvier, la capacité de production des unités industrielles spécialisées dans la fabrication des sacs en plastique autorisés augmentera pour atteindre 18 millions de sacs poubelle et 12 millions de sacs de congélation. L’objectif est d’éviter les situations de pénurie vécues dernièrement. En ce qui concerne les sacs en textile non tissés, la capacité de production actuelle permet de produire jusqu’à 1,8 milliard d’unités. Ce qui permet largement de couvrir les besoins. Seul bémol, certains producteurs fabriquent des sacs de plus en plus fins, devenant volants à l’instar de leurs prédécesseurs en plastique. La production de ces sacs non tissés écologiques fera très prochainement l’objet d’un arrêté ministériel qui fixera le grammage minimum à 50 g/m2. «Ce projet d’arrêté ministériel est dans le circuit d’approbation. Une fois adopté, ce produit sera similaire à celui utilisé dans les grandes surfaces. Il est composé de fibres discontinues de polypropylène (tissu écologique) et peut même transporter un poids de 20kg. A terme, le prix unitaire devrait même baisser», assure Abderrahim Chakour, ingénieur général au ministère de l’industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique.

Quant aux sacs en papier et aux barquettes, le représentant du ministère assure qu’il existe 250 fournisseurs répertoriés à travers le Maroc. La capacité de production des sacs en papier est de 8 milliards d’unités rendue possible grâce à des investissements lourds. Pour le sac tissé (utilisé préalablement pour la collecte du blé), la capacité de production actuelle est d’un milliard d’unités.

Autre nouveauté, on commencera à produire au Maroc le sac non tissé laminé (destiné aux produits mouillés)

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *