Oujda: mise en service d’une nouvelle unité de production d’eau de table pour un coût de 22 MDH
9 août 2017
Lavieeco (23280 articles)
0 Commentaire
Partager

Oujda: mise en service d’une nouvelle unité de production d’eau de table pour un coût de 22 MDH

L’infrastructure industrielle dans la ville d’Oujda s’est renforcée par la mise en service, mercredi, d’une nouvelle unité de production d’eau de table ayant nécessité un financement de 22 millions dirhams (MDH).

Cette nouvelle ligne de production, réalisée par le Groupe Diana Holding au sein de son usine  »Atlas Bottling Company » et dédiée à la production et la mise en bouteilles d’une marque d’eau de table, est d’une capacité de 4.800 bouteilles par heure.

Atlas Bottling Company emploie 1.000 personnes sur ses deux sites de Tanger et Oujda et procède à la mise en bouteilles de boissons gazeuses et non gazeuses, a expliqué Mme Rita Zniber, Présidente Directrice Générale du Groupe Diana Holdin.

La nouvelle unité d’Oujda s’inscrit dans un programme d’investissements important et de diversification des activités du Groupe à travers une stratégie quinquennale 2015-2020, baptisées « Stratégie 5/5″ dans la région du Nord et de l’Oriental.

Cette stratégie, a-t-elle indiqué en marge de la cérémonie d’inauguration de la nouvelle unité d’Oujda, consiste à réaliser un chiffre d’affaires de 5 milliards de dirhams (MMDH) à travers 5 pôles, sur une durée de 5 ans et englobant 5 axes stratégiques, et à investir plus de 2 MMDH sur cette période.

En seulement 2 ans, a poursuivi Mme Zniber, une somme de 1,3 MMDH a déjà été investie, ajoutant que dans le cadre de sa stratégie d’investissement et de développement dans la région de l’Oriental, le Groupe Diana Holding mettra en service fin 2018 une nouvelle unité de conditionnement et d’exportation d’agrumes au sein de l’agropole de Berkane.

Développée sur une superficie de 5 hectares, cette nouvelle unité industrielle sera réalisée avec un investissement de 310 MDH et permettra la création de plus de 450 emplois directs.

Le programme d’investissement dans la région du Nord et de l’Oriental comprend également la création d’une plateforme de distribution de boissons gazeuses à Al Hoceima, outre la mise en place d’une école de formation aux techniques de vente et de commercialisation, qui profitera au groupe, mais aussi à d’autres sociétés.

La nouvelle usine  »Atlas Bottling Company » de Tanger, autre projet phare s’étalant sur 12 hectares et ayant nécessité un investissement de 470 MDH, sera inauguré avant la fin de l’année 2017, a encore ajouté Mme Zniber.

Dans une déclaration à la MAP, la PDG de Diana Holding a mis l’accent sur l’ambition de son Groupe de développer ses activités en Afrique, plus particulièrement dans les secteurs de l’agriculture et de l’agro-industrie en Côte d’Ivoire et au Burkina Faso.

Selon elle, cette volonté du Groupe s’inscrit en droite ligne de la vision stratégique de SM le Roi Mohammed VI concernant la promotion d’une coopération Sud-Sud gagnant-gagnant.

Commentaires

0 Commentaire Soyez le premier à donner votre avis

Commentez cet article

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *